NPA 86

Agir pour la presse locale !

vendredi 3 juillet 2009 par redac-npa86

Ci-joint un tract des salarié(e)s de La Nouvelle République et de Centre Presse ainsi qu’une invitation à soutenir leur droit d’expression

Des dizaines d’emploi sont menacés... Ci-dessous le contenu du tract du 3 juin 2009 des salarié(e)s de Centre Presse et La Nouvelle république. Le tract se trouve aussi en fichier joint (en pdf).

  Centre Presse et La Nouvelle République : un même combat pour l’emploi et la pluralité de la presse.

La Vienne a un trésor précieux en danger : la présence de deux quotidiens locaux concurrents. Depuis 1996, Centre Presse a été racheté par La Nouvelle République du Centre-Ouest. Un même groupe pour deux quotidiens concurrents dans le même département, avec deux histoires différentes et des choix rédactionnels différents.

Depuis moins d’un an, la situation financière du groupe Nouvelle République s’est dégradée au point qu’une mutualisation des deux titres est à l’étude afin de réaliser des économies : économies sur les emplois, l’immobilier, sur les pages proposées aux lecteurs. Dans d’autres départements, cette mutualisation a abouti à deux journaux au contenu identique, à l’exception de la Une et de quelques pages. Nous ne voulons pas tromper nos lecteurs. Nous ne voulons pas d’une mutualisation qui à terme sonnerait le glas de la pluralité de l’information dans la Vienne.

Les salariés de l’édition de la Vienne de La Nouvelle République et de Centre Presse sont mobilisés. Nous avons demandé la publication d’une lettre ouverte dans nos colonnes afin d’expliquer à nos lecteurs les difficultés du groupe, le risque de cessation de paiement et de plan social qui inquiètent légitimement les salariés et ont de quoi faire peur à nos lecteurs. Cette publication nous a été refusée, c’est pourquoi nous nous adressons aux forces vives de la Vienne et aux médias aujourd’hui !

Si vous voulez affirmer votre soutien aux deux journaux, vous pouvez vous exprimer à l’adresse "directoire @ nrco.fr", ainsi que sur les sites internet de nos deux journaux ou par courrier."

 Voici le courriel que le NPA 86 a envoyé ce 3 juillet au directoire de la NR :

Madame, Monsieur,

le Nouveau Parti Anticapitaliste de la Vienne (NPA86) soutient la demande d’expression des salarié(e)s de la Nouvelle République et de Centre Presse dont l’emploi est aujourd’hui menacé.

Nous vous demandons donc de bien vouloir accorder à ces personnels et à leurs organisations syndicales le droit d’exprimer dans les deux quotidiens leur point de vue sur l’entreprise qu’ils/elles font vivre chaque jour, qui est leur outil de travail, leur métier et leur moyen de subsistance.

Nous faisons confiance en votre sens de la responsabilité sur ces sujets de démocratie et de droit d’expression.

Veuillez recevoir Madame, Monsieur, l’expression de nos salutations vigilantes

Le NPA86


Documents joints

3 juillet 2009
Document : PDF
112 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 306787

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ils, Elles sont en lutte  Suivre la vie du site Pour leur emploi, leur salaire   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 5