NPA 86

Mémo de M. Desbourdes, élue à Poitiers, sur la LGV et le vote des politiques

vendredi 31 juillet 2009 par redac-npa86



Le 29 mai 2009, il y a eu 3 votes ...

  • Conseil Général (27 millions),
  • Conseil CAP POITIERS (9 millions),
  • Conseil CAP CHÂTELLERAULT (4 millions).








Malgré les interrogations des élus, leur colère pour certains, la dénonciation et les réserves pour d’autres, tous les élus de droite et de gauche (PCF, PS, VERTS -abstention-), ont votés pour le protocole d’accord LGV SEA et le barreau Poitiers-Limoges.

La Région n’a pas encore voté, elle négocie sans doute encore avec l’état quelques millions d’euros en compensation (prévision 134 millions d’euros)...

 C’est une première pour un tel projet, les collectivités vont financer à hauteur de 25%, elles vont s’endetter pour 50 ans...

C’est aussi une première, celle de l’appel d’offre à un concessionnaire privé ! En acceptant, les élus, droite et gauche entérinent la fin du service public, la privatisation des lignes voyageurs. Ils ont tous négociés, il faut plutôt dire marchandé leur participation financière. Par exemple :

  • pour la CAP [1] 2,5 millions d’euros pour la grande passerelle (taxe : France Télécom)...
  • pour le département l’amélioration du réseau routier...

 Bref tout ce "beau monde" a "bien" négocié contre nos intérêts...

ceux de la population, du service public, de l’écologie, mais tant pis pour nous, eux ce sont des hommes modernes qui pensent à nos petits enfants et au progrès inéluctable lié à cette ligne.

 Il est donc évident, que ce qui se passe aujourd’hui est une décision politique bien consciente et totalement assumée par les élus...

Le protocole d’accord LGV SEA est inclus la ligne LGV POITIERS-LIMOGES, donc en votant le protocole, les élus ont votés pour la ligne POITIERS-LIMOGES, ceux qui vous disent le contraire vous mentent les élus ont ignoré les exigences et propositions des habitants et des associations.

Nous les partageons le concept et nous exigeons la reprise du projet POLLT [2] abandonné par RAFFARIN en 2003

  • c’est moins cher (500 millions d’euros au lieu des 2 milliards d’euros pour la LGV),
  • plus rapidement mise en service, 2 à 4 ans,
  • il n’engendre aucun problème d’environnement puisque c’est l’aménagement de la ligne existante.

Nous avons une toute autre conception de la politique et nous avons votés contre.

En matière de transports collectif et public, il y a d’autres combats à mener  :

  • amélioration et développement des lignes TER,
  • réouverture et amélioration des lignes et gares de fret,
  • amélioration de la politique tarifaire pour les usagers,
  • gratuité des transports collectifs dans les villes.

La mobilisation commence dans la Vienne et avec celle du limousin, nous pensons qu’il faut fédérer ces oppositions pour gagner contre ce projet.

 Il y a urgence, mais rien n’est perdu...

Nous sommes pour un collectif des opposants, associations, syndicats, et partis politiques comme dans le limousin .

Nous sommes pour une action vers les élus “leur courage politique serait de reconnaître qu’ils se sont trompés”.

Mémo de Maryse Desbourdes, élue PAG (Pour une Alternative à Gauche) au conseil municipal de Poitiers, au sujet de la LGV SEA et barreau Poitiers-Limoges.

[1] Communauté d’Agglomération de Poitiers.

[2] Le projet POLLT c’est 713 Km de double voie rénovée (donc 1426 Km de voies), voyageurs et [Fret avec 18 gares desservies (Toulouse,Montauban, Caussade, Cahors, Gourdon, Souillac, Brive, Uzerche, Limoges, St Sulpice Laurière, La Souterraine, St Sébastien, Argenton/Creuse, Châteauroux, Issoudun, Vierzon, Les Aubrais et Paris Austerlitz.)

Le coût de ce projet est de 500 millions d’€, seul le surcoût éventuel serait financé par les trois Régions Midi-Pyrénées, Limousin et Centre. Le temps de parcours serait pour Toulouse de 5H30, pour Brive de 3H30, pour Limoges de 2H30, pour La Souterraine de 2h10 et pour Châteauroux de 1h35.

source : Espèce menacée


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 306809

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ils, Elles sont en lutte  Suivre la vie du site Contre le barreau LGV Poitiers-Limoges   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 12