NPA 86

Communiqué "à chaud" au soir du premier tour

lundi 15 mars 2010 par redac-npa86

Communiqué de presse de la liste « Pour une alternative à gauche anticapitaliste, écologiste et féministe » (Alternatifs, Fase, NPA) - Elections régionales Poitou-Charentes – 14 mars 2010

Une fois de plus, force est de constater que c’est l’abstention qui a obtenu le meilleur score partout en France et en Poitou-Charentes. Les électeurs ont de plus en plus de doutes sur la démocratie telle qu’elle fonctionne dans ce pays. La majorité des élus sont des politiques hors sol, complètement coupés des réalités. Beaucoup ne font plus de politique, ils vivent de la politique. C’est pour cela que nous revendiquons un seul renouvellement des mandats électoraux et la proportionnelle intégrale.

Pendant des mois, nous avons cherché à construire l’unité à la gauche du PS. Nous regrettons qu’elle n’ait pas pu se réaliser complètement. Et c’est dommage car elle aurait pu créer une dynamique plus importante autour de ces échéances régionales.

La liste de droite, de Bussereau est ce soir désavouée par les électeurs. Pas une voix, bien évidemment, ne doit se porter vers elle au deuxième tour. La politique anti sociale qu’elle mène au gouvernement ne passe pas et nous appelons à la combattre sur le terrain social dès demain. Nos électeurs sont libre de leur voix mais nous n’appellerons pas à voter pour la liste du Parti socialiste. Madame Royal a fait rentrer par la fenêtre la droite que nous voulons chasser par la porte. Si elle souhaite les suffrages de nos électeurs, c’est à Ségolène Royal de les convaincre qu’elle mènera une politique de gauche.

Mais battre la droite, c’est aussi faire reculer les réformes réactionnaires en cours. Il faut rapidement remettre en cause ce système capitaliste injuste. C’est pour cela qu’il faudra être nombreux dans la rue le 23 Mars pour le partage du travail et des richesses, contre la réforme des retraites, pour la défense et le développement des services publics. Comme les peuples grec et islandais l’ont fait, nous devons réaffirmer que ce n’est pas à nous de payer leur crise.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 308446

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Elections  Suivre la vie du site « Régionales 2010 »   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 218