NPA 86

Répression des mouvements sociaux sur Poitiers... M. le Maire, Allez vous enfin sortir de votre neutralité habituelle ?

jeudi 1er juillet 2010 par Maryse DESBOURDES

Intervention de Maryse Desbourdes, au conseil municipal du 28/06/10 - liste "pour une Alternative à Gauche", soutenue par le NPA86 et les Alternatifs.

 




 Répression sur Poitiers : ma déclaration, avant le début du Conseil...

« Ce soir il y a un rassemblement devant le Palais de justice à l’appel du « Comité poitevin contre la répression des mouvements sociaux ». C’est un rassemblement de soutien à : Alain EVILLARD qui est convoqué demain par une juge d’instruction du TGI de Paris pour « outrage » et de soutien aux 5 jeunes militants arrêtés lundi 21 à la fête de la musique, emprisonnés à Vivonne et une jeune fille placée en contrôle judiciaire.

Cela fait des années que la police harcèle les jeunes à Poitiers : chasse permanente aux fumeurs de joints, provocation des militants, comportements vexatoires à l’égard des jeunes tout cela fait partie du climat ambiant. La seule réponse que donne le gouvernement aux aspirations de la jeunesse : c’est la répression !

La politique tout sécuritaire du gouvernement cherche à isoler les militants et casser le mouvement social. Non ! « la jeunesse » n’est pas une classe dangereuse, elle est sans avenir, sans perspective, elle est en danger.

 La répression, c’est une habitude bien établie dorénavant à Poitiers...

A chaque manifestation, y compris festive, la police et la « Brigade anti-criminalité » provoquent, photographient, filment, harcèlent les jeunes militants pour réussir à en arrêter quelques uns à la fin.

 Que faisaient donc la police et la BAC à la fête de la musique, des heures durant ?

Étiez-vous au courant M. le Maire de cette omniprésence de la BAC ? Le préfet porte plainte au nom de l’état, ce qui est du jamais vu selon les avocats des jeunes. Bien entendu, il soutient la police et cela dans un but de faire du chiffre car en réalité les préfets touchent une prime annuelle (de 14000 à 66000 euros) en fonction de résultats obtenus dans des domaines prioritaires tel que la sécurité publique.



C’est indigne et ce n’est pas un crime que de le dire !



Allez vous enfin sortir de votre neutralité habituelle face à de telles provocations pour enfin intervenir et condamner fermement l’attitude de la police et de son Directeur Départemental ?

C’est indispensable pour affirmer qu’il est encore possible de manifester à POITIERS et pour protéger la jeunesse.

Outrage, rébellion et violence sont cités en chefs d’inculpation contre les 6 jeunes militants qui, heureusement, décident de ne pas accepter la comparution immédiate, ce sinistre outil de la justice pour annihiler toute possible défense.

Le procès a donc été renvoyé au 8 juillet, mais, en attendant, cinq jeunes militants sont en détention provisoire à la prison de Vivonne et la dernière est placée sous contrôle judiciaire.

Nous voulons que ce message en défense des libertés, contre la répression tous azimuts soit entendu, dans cette assemblée aussi.

Nous demandons la Liberté immédiate pour les 5 de la fête de la musique et abandon des poursuites envers les 6 interpellés et l’abandon des poursuites envers Alain EVILLARD »

 Mes commentaires...

La maire prend la parole pour marteler, en guise de seule réponse « je me félicite que les manifestations se soient bien passées, dans le calme, et la fête de la musique aussi »

Christiane Fraisse (Verts) ne cautionne pas les injures mais affirme que cela ne mérite pas d’être emprisonné. Le maire lui répond « vous n’engagez pas la majorité ; je demande aux uns et aux autres d’être très prudents sur le sujet ».

Patrick Coronas (PCF) « On peut regretter que la détention provisoire soit devenue la règle ».

Le maire ne veut visiblement pas en parler, « d’accord ! Passons à la délibération suivante... »


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 262315

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Elue municipale "liste PAG"   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 85