NPA 86

AG à Poitiers appelée par Solidaires 86

dimanche 7 novembre 2010 par redac-npa86

Baroud d’honneur ou second souffle ?

(Tract distribué pendant la manifestation de samedi 6 novembre par Solidaires)

La détermination des manifestantEs dès septembre 2010 par un niveau de lutte et d’engagement rarement atteint depuis 68, appuyée par l’opinion publique, démontre qu’il y a un refus de cette contre-réforme des retraites et que son retrait est clairement revendiqué. Et pourtant, les perspectives d’appel à la grève générale et reconductible par l’intersyndicale interpro nationale s’amenuisent... (un hypothétique appel à la grève de 24h fin novembre est évoqué par cette intersyndicale nationale... Nous pourrions même dire qu’ils freinent des quatre fers...). Des revendications vagues pour les salaires, le « bien être » ( ?), l’emploi fleurissent - tentatives de noyer la revendication principale retrait du projet de loi « retraites » et d’opérer une campagne d’amnésie collective ? Nous ne pouvons nous résoudre à ce dernier baroud d’honneur, à cet enterrement de 1ere classe qui laisseraient à Sarkozy et son gouvernement, au MEDEF une victoire sur le salariat ! L’espoir n’est pas en 2012 dans les urnes ! Qui croit sérieusement à la capacité d’un quelconque parti politique « majoritaire », « responsable » - dans le cadre d’une économie de marché capitaliste mondialisée ! – de venir aux 37,5 annuités public-privé, à 60 ans max., au taux plein, etc. par le partage du temps de travail et des richesses ? « C’est dans la rue que ça s’passe ! »

Localement, SOLIDAIRES 86 a régulièrement proposé à l’intersyndicale interpro de la Vienne des actions de blocage de l’économie (« ils bloquent nos vies, bloquons l’économie), peu appréciées par certains organisations syndicales (« ne pas prendre les salariés en otage » sic), néanmoins soutenues par la population ....ainsi, à la rencontre intersyndicale du 28/10, une nouvelle action a été proposée pour le 9 nov. Celle d’un blocus d’une zone commerciale dès 18h et de distribution de tracts, suivi d’une manif « retraites aux flambeaux » pour se terminer à la Maison du Peuple par une soirée grillades et débats – moment convivial d’échanges. Cette proposition n’a toujours pas été programmée par l’intersyndicale 86, laissant un désert d’inaction syndicale suite à aujourd’hui. Au-delà de la résignation voire de l’absence de volonté d’exiger l’abrogation de cette loi, nous percevons une opération d’amnésie collective des luttes vécues avec une volonté sourde de passer à autre chose, bref d’acter inconsciemment une défaite... Leur défaite ? La stratégie des temps forts/temps morts (grève de 24h toutes les 3 semaines, appel le samedi...) montre une nouvelle fois ses limites.

Néanmoins, des luttes ont toujours lieu en France. Des foyers revendicatifs existent.

Bien sûr, ce sont les salariés qui décident de reconduire la grève cependant c’est bien aux organisations syndicales d’initier, de proposer, d’aider à la construction des luttes ! Dans cette optique, SOLIDAIRES 86 initie une AG afin de discuter de la suite à donner aux luttes pour le retrait de la contre-réforme des retraites.

QUAND ? LUNDI 8 NOVEMBRE 18H30 OU ? Restaurant Universitaire Rabelais (av. recteur Pineau, 1 rond point droite dir. Chauvigny) http://infodesluttes86.fr SOLIDAIRES 86 20 rue Blaise Pascal 86000 Poitiers Tél : 05 49 88 77 77 ; Fax : 05 49 88 66 66 contact solidaires86.ouvaton.org http://solidaires86.ouvaton.org


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 306786

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ils, Elles sont en lutte  Suivre la vie du site Pour les retraites   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 3