NPA 86

Manifestation Education nationale à Poitiers le 19 mars. Photos et texte NPA.

samedi 19 mars 2011 par redac-npa86








Arrêtons le massacre du service public d’Éducation. (Tract du NPA86 distribué pendant la manifestation)

 De cette société-là, on n’en veut pas...

Ça y est ! « Le mammouth est dégraissé ». Ce que réclamait un ministre de l’Education nationale du PS, Claude Allègre, ami de Jospin puis de Sarkozy. A force de supprimer des postes et des enseignements, à force de cracher sur les fonctionnaires, le service public d’éducation n’est plus ou est mal assuré. . Les jeunes sont de plus en plus poussés vers la sortie, quittant leur scolarité prématurément ou sans diplôme. La seule voie qui ferait recette aujourd’hui, à droite comme à gauche, est l’apprentissage, cachant mal et les difficultés de formation et les difficultés d’emploi. Mais la population, comme les salariés des Services Publics, voient l’arnaque. Les mouvements de protestation des salariés, unis avec les usagers se développent dans l’Education nationale comme à l’hôpital, ou encore dans la Justice.

 Contre le projet de l’Europe libérale…

A l’Éducation nationale, le projet libéral c’est, pour la majorité des élèves, l’instauration d’une École minimale, le "socle commun" jusqu’à 16 ans (primaire+collège). Le lycée sera réservé à quelques jeunes bien sélectionnés afin de les former en fonction des besoins de la Finance. Pour les personnels, la réforme de la droite vise à créer, à tous les échelons, des « patrons » de PME qui ressortent leurs leçons de management. La casse de l’Éducation nationale ne vise qu’à la remplacer par des services marchands accessibles qu’aux plus riches et permettant à des entreprises privées de faire des profits.

 Nous voulons une école émancipatrice...

De cette École là, nous n’en voulons pas. Nous revendiquons une École qualifiante pour tou(te)s et bien plus que ça encore... Nous voulons une École où chaque jeune acquiert la culture commune qui fonde le vivre-ensemble d’une société, dans les règles d’une mixité sociale. Nous revendiquons une École qui émancipe chaque individu de toutes les tutelles pesantes, qu’elles viennent du milieu familial, politique, culturel ou social. L’éducation des enfants est un enjeu de société. Défendre l’école ouverte et accessible à tous et toutes, le plus longtemps possible, c’est défendre un choix de société plus juste et plus égalitaire.

 Jusqu’où lutter contre ce projet ?

Le mouvement sur les retraites a vu s’allier les salariés du public et ceux du privé. Celui sur la défense des Services Publics doit voir se conjuguer les revendications des salariés du secteur public et celles des usagers. Pour cela, il faut organiser une mobilisation pour la défense du Service Public à la hauteur des attaques. Une mobilisation qui lève le doute sur la possibilité d’une victoire contre les puissances d’argent. La lutte des peuples de Tunisie et d’Egypte montre la voie. Oui, la mobilisation populaire peut faire aboutir les revendications et remettre en cause ce régime illégitime. En France, nous ne pouvons pas laisser un gouvernement, vomi par la grande majorité de la population, continuer de déverser ses « réformes » pour imposer sa politique au profit des plus riches et des marchands.

 Sans attendre 2012...

Non, nous ne sommes pas condamnés à voir le monde tourner autour de l’élection présidentielle de 2012 où, sous couvert de réalisme, on serait obligé de choisir un futur gouvernement d’alternance dominé par le PS. Sur le terrain de l’Éducation, le programme du PS ne diffère que sur des détails de celui de l’UMP. D’ailleurs, personne ne croit sérieusement que le PS veut revenir sur les mesures prises par le gouvernement Sarkozy.



La politique d’une gauche de rupture est
d’aller jusqu’au renversement de ce gouvernement discrédité.
C’est ce que le NPA propose !



Portfolio

P1130380 P1130384 P1130386 P1130387 P1130390 P1130391 P1130397 P1130399 P1130400 P1130404 P1130405 P1130406 P1130410 P1130414 P1130417 P1130423 P1130430 P1130431 P1130436 P1130438 P1130441 P1130446 P1130449 P1130450 P1130451 P1130452 P1130455 P1130457 P1130461 P1130465 P1130479 P1130487

Documents joints

Arrêtons le massacre du Service public d’Education

19 mars 2011
Document : PDF
74.7 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 305820

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ils, Elles sont en lutte  Suivre la vie du site Pour le service public   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 327