NPA 86

Nouvel incident à Fessenheim : la fermeture s’impose et vite ! Manif mercredi 19 septembre 2012 à Poitiers

vendredi 14 septembre 2012 par redac-npa86

"Coordination poitevine pour la sortie du nucléaire partout et tout de suite"

Après le début de feu dans la salle des machines du 25 avril dernier, Fessenheim a connu le 5 septembre un nouvel incident lors d’une manipulation de produits chimiques. Comme à chaque fois dans les centrales, les incidents sont minorés. Comme toujours la sûreté des centrales ne saurait être mise en cause et le risque nucléaire est nié. Cela malgré les 1000 incidents annuels répertoriés dans les centrales françaises et les 5 accidents majeurs survenus dans le monde en 60 ans ! Ouverte depuis 35 ans Fessenheim, selon le projet d’EDF, pourrait être prolongée de 10 ans !

 Le démantèlement : opération à haut risque

Les opérations de démantèlement de Brennilis, la plus ancienne de nos centrales, arrêtée en 1985, sont au point mort. EDF et l’industrie nucléaire ne savent pas comment faire. Les derniers rapports d’enquêtes signalaient des risques à la fois pour les travailleurs et la population. Les centrales et leurs sites sont irrémédiablement contaminés, ce qui présente un danger réel pour l’environnement et la population.

 Le véritable coût du nucléaire

Le rapport de la Cour des comptes, publié en février dernier, prend en compte dans son calcul l’ensemble des coûts générés par la filière. Cela comprend les investissements passés et à venir, y compris les mesures de sécurité préconisées après Fukushima, et une évaluation des coûts des démantèlements. Le coût de production du mégawatt-heure passe alors à 49,50euros... au lieu des 14,20 annoncés par EDF ! Enfin rappelons que le véritable assureur du risque nucléaire reste l’État, c’est à dire nous... Ainsi les contribuables japonais vont payer 1000 milliards de Yens correspondant au coût économique de la catastrophe de Fukushima !

 Le nucléaire : un risque planétaire...et un danger durable

Le délabrement des installations à Fukushima révélé cet été nous rappelle que le risque nucléaire est loin d’y être maîtrisé. La menace de l’aggravation de cette catastrophe pèse sur les japonais mais aussi sur l’humanité pendant que la pollution radioactive affecte gravement l’environnement . On n’arrête pas la radioactivité !

  Il faut changer de politique énergétique !

A Civaux depuis plusieurs mois, un des deux réacteurs est arrêté, au total ce sont 15 réacteurs qui sont actuellement à l’arrêt en France sans que nous soyons pour autant privés d’électricité. Une diminution de la production est donc possible. Il faut mettre en œuvre une autre politique énergétique

Exigeons une décision immédiate de sortie du nucléaire avec comme mesures d’urgence :

  • Arrêt immédiat des réacteurs présentant le plus de risque à commencer par Fessenheim.
  • Arrêt immédiat des nouveaux projets en France (Flamanville, Penly, ITER) et à l’étranger.
  • Arrêt de tous les projets d’enfouissement des déchets radioactifs (notamment Bure).
  • réorientation des budgets de la recherche vers l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables les moins polluantes et décentralisées.
  • Lancement immédiat d’un programme d’investissement massif dans les économies d’énergie et les énergies renouvelables les moins polluantes et décentralisées.
  • Sauvegarde des emplois et des statuts des salarié(e)s, intégration de tous les sous-traitant(e)s et intérimaires dans un Service Public de l’Énergie sous contrôle des salarié(e) et de la population.

Manifestation
mercredi 19 septembre 2012
18h
devant l’église Notre Dame la Grande à Poitiers

Signataires : Signataires : l’ACEVE, Les Alternatifs, Europe Ecologie-Les Verts, Nouveau Parti Anticapitalisre, Parti de Gauche.

Contact :coordination : antinuc86 gmail.com


Documents joints

Le tract

15 septembre 2012
Document : PDF
86.5 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 306809

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ils, Elles sont en lutte  Suivre la vie du site Contre le nucléaire   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 12