NPA 86

Tract NPA86-jeunes

mercredi 3 octobre 2012 par redac-npa86

CONTRE TOUTE FORME DE DISCRIMINATION, TOUS ENSEMBLE, POUR UNE AUTRE SOCIETE











Quel que soit les différences qui peuvent exister entre nous : notre nationalité, notre sexe ou même notre orientation sexuelle, nous devons avoir pour objectif l’égalité des droits entre toutes et tous. C’est une nécessité pour parvenir à bâtir un monde plus juste car c’est toutes et tous ensemble que nous devons mener combat contre le capitalisme.

 A bas le racisme, unité pour régulariser tous les sans-papiers !

Il faut également en finir avec la persécution des étrangers et des sans-papier. Vous vous souvenez surement de Kévin Kimpécé et Nika Peikrishvili, deux lycéens scolarisés à Poitiers l’année dernière et qui ont tous les deux été arrêtés dans le but d’être renvoyés dans leurs pays d’origines car l’un était géorgien et l’autre congolais et qu’ils étaient perçus comme « clandestins » n’ayant pas de papiers. Afin de ne pas revivre ces expériences inhumaines, il faut imposer tous ensemble la régularisation de tous les sans-papiers. Chacun doit être libre de circuler et de s’installer où il le souhaite. Il n’y a aucune nationalité et aucune « civilisation » supérieure à une autre. C’est pour cela que nous devons tous nous unir (partis, syndicats, associations, collectifs, citoyens) pour refuser la politique sécuritaire du gouvernement et de son ministre Manuel Valls qui n’a rien à envier aux Guéant, Sarkozy ou autres Hortefeux. Tous ensemble, proposons une société solidaire à visage humain : No pasaran !

 Stop aux stigmatisations. Oui aux libertés individuelles.

Devant les dérives actuelles en tous genres, nous rappelons notre attachement à la liberté de choisir la tenue vestimentaire qui convient à chacune et chacun. Au nom d’un soi-disant attachement à la laïcité, qui n’est que l’expression des idées les plus réactionnaires, la tenue devient un moyen de stigmatiser les immigrés, avec ou sans papiers, et toutes les personnes supposées" différentes", du fait de leur origine réelle ou supposée. La question a été récemment exacerbée à travers les attaques contre l’Islam et les Arabes de toutes catégories, qui, à travers le prisme de l’anti- islamisme radical, vise en fait à réveiller les tendances racistes et xénophobes que la France a bien connu dans son histoire, et notamment entre 1940 et 1944.

 Une société machiste ? Non merci !

Les femmes sont aujourd’hui encore malheureusement victimes de sexisme ou encore de machisme. Le droit à l’avortement par exemple est encore contesté alors qu’il représente pour les femmes une liberté inaliénable : celle de la liberté de faire ce que l’on veut de son propre corps. Les jeunes femmes sont les premières victimes du sexisme, surtout lorsqu’elles sont mineures.

Nous devons donc exiger l’accès aux soins, à la contraception, à la pilule du lendemain et à l’avortement de manière accessible et gratuite pour toutes et tous notamment dans les lycées et collèges, avec une éducation basée sur les libertés sexuelles et permettant à toutes les femmes, et l’épanouissement, et la sécurité.

 Débarrassons-nous de l’homophobie… vive la liberté sexuelle !

Trouvez-vous normal que les couples homosexuels ne peuvent toujours pas avoir le droit de se marier et d’adopter ? Nous pensons que non et nous voulons que toutes et tous, homosexuel(le)s, bisexuel(le)s, transsexuel(le)s aient aussi le droit au mariage, à l’adoption, à la parentalité (avec la procréation médicalement assistée) mais aussi le droit de donner leur sang et leurs organes. Nous devons sortir de cette société réactionnaire et rentrer dans un nouveau cycle : celui de l’égalité pour tous et de la liberté de chacun !

Retrouvons-nous le Mercredi 10 Octobre à 18H devant la porte de l’Eglise place Notre-Dame, pour discuter toutes et tous ensemble de la manière d’imposer une autre politique.

 POUR L’ENVIRONNEMENT, LE CHANGEMENT C’EST POUR QUAND ?

Transports en commun gratuits et sortie du nucléaire : vers l’éco-socialisme !

Les voitures représentent un coût financier important et sont parmi les causes principales de la pollution. Elles consomment en moyenne 4 fois plus en ville que sur autoroute. Le gouvernement socialiste devrait être en rupture avec la politique de la droite et engager une véritable politique écologique. Mais même la sortie du nucléaire semble inenvisageable avec eux, alors que cette énergie fait des milliers de victimes à travers le monde.

Une urgence écologique

Depuis 20 ans la pollution due au trafic automobile a augmenté de 30% et c’est en ville que la pollution est le plus ressentie. Les émissions des gaz de pots d’échappement contribuent à l’augmentation des problèmes respiratoires et une récente étude prouve que les voitures diesel seraient cause importante de cancers. Si les transports en commun étaient gratuits, ils seraient beaucoup plus fréquentés et il y aurait donc moins de voitures qui circuleraient, et moins de danger pour notre santé !

Une urgence sociale

Se déplacer est aujourd’hui indispensable. Pour un grand nombre de citadins, notamment les jeunes qui n’ont pas de voiture, les bus sont leur seul moyen de transport. La gratuité des transports en commun leur permettrait de se déplacer là où ils le souhaitent et désenclaveraient les quartiers éloignés du centre-ville.

Cette mesure n’est pas utopique. Dans plusieurs ville où elle est déjà appliquée comme par exemple à Châteauroux, Aubagne ou encore Tallinn en 2013 (capitale de l’Estonie), elle rencontre un succès incontesté. A Poitiers, avec notre élue Maryse Desbourdes, nous sommes un collectif militant actif qui prône la gratuité des transports en commun, notamment pour les plus démunis, dont les jeunes. Renforçons le mouvement, rejoignez-nous dans cette lutte !

 Prenez Contact, Prenons Parti vers le socialisme du XXIème siècle !

Retrouvez-nous sur notre site www.npa86.org/

Facebook : Npa-poitiers Vienne et Twitter : NPA Poitiers.

Par mail : npajeunes86 gmail.com


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 306334

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nos publications  Suivre la vie du site Tracts   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 167