NPA 86

Soutien aux grévistes de Vitalis

mercredi 13 mars 2013 par redac-npa86

Ce matin, c’est une nouvelle fois par la grève des transports que le réseau des bus de Poitiers a fait entendre sa colère. Depuis dix jours en effet, le syndicat Union Solidaires Transports Vitalis réclame de la part de la direction une hausse des primes d’intervention pour l’atelier, actuellement de 8,53 €. Il s’agit en fait d’une prime accordée à chaque employé lorsqu’un bus en panne est réparé. A l’appel du syndicat, les ouvriers de l’atelier sont donc invités à manifester pendant cinquante-cinqs minutes le matin de 6h30 à 7h25, pour faire valoir leurs droits. Ces revendications tiennent d’ailleurs bon même si celles-ci ne sont portées que par un seul secteur de l’entreprise. Cependant, hier matin a été rémarqué que seulement 8 bus sur les 70 initialement prévus, ont pu circuler tranquillement dans Poitiers ; la situation n’étant revenue au calme qu’au milieu de la matinée. Face à cette grève et le soutien d’autres syndicats, la direction a décidé de s’entretenir cet après-midi avec les responsables syndicaux organisateurs du mouvement, autour de la renégociation de cette prime. Le NPA 86 apporte donc son soutien le plus entier aux salariés en luttes pour leurs droits et rappelle qu’il faudrait augmenter les salaires de 300€ et qu’aucun salaire ne devrait être inférieur à 1700€. Dans le même temps, Grand Poitiers et Vitalis devraient envisager sérieusement la mise en place des bus gratuits, ce qui serait une forme de bouclier social contre la crise, du moins dans le domaine des transports.

Poitiers, le 13 mars 2013.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 262315

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 121