NPA 86

Déclaration du NPA86 pour les Municipales de 2014.

jeudi 19 septembre 2013 par redac-npa86

Depuis 2008, la crise systémique qui n’épargne aucun pays, a des conséquences désastreuse pour les populations. Aux conséquences sociales se rajoutent les conséquences écologiques d’un mode de développement (productivisme outrancier, nucléaire, OGM…) ne favorisant que le court terme et le tout profit, au détriment du bien être de la population.

La Grèce est dans ce contexte un pays exemplaire : réduction massive des salaires, chômage en hausse permanente, attaques contre le système de santé. Le tout avec une montée inquiétant d’Aube Dorée un parti ouvertement néo-nazi qui n’hésite plus à s’attaquer à la population.

C’est dans ce contexte, en France, que vont se dérouler les élections municipales des 23 et 30 mars 2014.

Ici, la politique d’austérité est aussi de vigueur. La hausse de la TVA du 1er janvier 2014, l’accord dit de flexi-sécurité comme la nouvelle contre-réforme des retraites sont trois exemples démontrant que la politique du gouvernement Hollande/Ayrault est dans la totale continuité du gouvernement précédent. Il refuse de s’attaquer à la finance et s’aligne sur les préconisations du FMI, de la BCE et de l’UE. Les cadeaux au patronat se multiplient et le reste de la population se serre la ceinture.

À Poitiers aussi la gestion de la ville est dans la même logique social-libérale du gouvernement. Hausse des prix des transports, hausse des impôts, vente du théâtre municipal.

Tout cela dans un cadre honteux de politique anti-immigrés et de chasse aux roms en lieu et place d’une politique audacieuse d’intégration.

C’est pour ces raisons que le NPA 86 pense qu’il est nécessaire qu’une liste proposant une véritable alternative à gauche soit présente aux Municipales de mars prochain.

Nous appelons donc à la constitution d’une liste citoyenne qui défendrait pour le prochain mandat la gratuité des transports publics, la mise sous régie publique de la collecte et du traitement des déchets, l’idée d’une démocratie permanente, le développement des crèches, le droit de vote des étrangers et la régularisation des sans-papiers, une véritable politique du logement social, les droits des femmes, une fiscalité plus juste, une culture pour tous, contre le chômage, contre la décentralisation-transfert de charges vers les collectivités... etc etc. En vrac, à compléter, à travailler ensemble avec celles et ceux que cela intéresse.

Afin de construire au mieux un programme et une équipe citoyenne prête à mener cette campagne, nous pensons qu’il faut commencer dès maintenant à les construire, avec des soutiens.

Cette proposition s’adresse à l’ensemble de la gauche du PS : plus particulièrement aux composantes du Front de Gauche, à Europe-Écologie - Les Verts et à Lutte Ouvrière.

Même si certains d’entre-eux ont déjà pris des décisions, nous insistons pour dire que le NPA veut l’unité la plus large afin de construire une alternative de gauche à Poitiers.

Sur la question relative au deuxième tour, nous pourrions proposer à la liste de gauche arrivée en tête de fusionner nos listes sans accord politique, afin que nos idées soient représentées au Conseil Municipal, sans pour autant s’engager dans l’exécutif avec le PS. Nous demanderions alors une place sur la profession de foi pour expliciter notre choix aux électeurs.

Dans ce cadre nos élus appuieront et voteront tout ce qui nous semble aller dans le bon sens et s’opposeront par la mobilisation citoyenne et voteront contre tout ce qui ne va pas dans le sens de notre programme.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 306334

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Elections  Suivre la vie du site « Municipales 2014 »  Suivre la vie du site Communiqués, articles, résultats...   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 123