NPA 86

Lettre unitaire au Maire de Poitiers, en soutien au peuple palestinien.

jeudi 17 avril 2014 par redac-npa86

Lettre au maire et aux élus de la ville de Poitiers,

Nous sommes engagés de longue date dans le combat pour les droits du peuple palestinien. En 2006 nous demandions la libération de Salah Hamouri, franco-palestinien emprisonné en Israël sans procès, libéré le 18 décembre 2011. Suite à cette victoire de l’ensemble du mouvement progressiste français nous avons continué à sensibiliser la population française sur le thème de la Palestine autour de deux grands axes :

  • La reconnaissance de l’État Palestinien et de sa souveraineté pleine et entière et donc la fin de la colonisation et du régime d’apartheid.
  • La libération des prisonniers politiques palestiniens, au nombre de 5000, emprisonnés sans procès par les tribunaux militaires israéliens.

Notre époque implique de faire vivre la solidarité au-delà du seul cadre territorial de nos communes et de construire des ponts à l’échelle internationale. Nombre d’associations s’y engagent d’ailleurs avec brio.

Comme vous le savez sûrement, nous nous battons pour le respect du droit international. Le cas de la Palestine est donc à ce sujet particulièrement parlant.

Il y a 60 ans, la communauté internationale décidait de l’existence de 2 pays. L’occupation de territoires palestiniens par l’état israélien bloque encore toute solution de paix. Après de nombreuses attaques perpétrées à l’encontre de la population palestinienne et empêchant toute construction du pays de se réaliser, la Palestine a été reçue en tant que membre observateur à l’ONU en 2012, faisant un pas de plus vers la reconnaissance sur la scène internationale de ses institutions et de ses frontières.

L’année 2014 a été déclarée année de solidarité avec la Palestine par l’ONU.

Le conflit n’est cependant pas terminé ; bien au contraire. Hors moments de guerre ouverte, Israël entrave tous les jours la souveraineté du peuple palestinien ainsi que l’autorité de ses dirigeants. À l’instar de Marwan Barghouti, député du Fatah et figure nationale, faisant consensus au sein des partis politiques palestiniens, Israël emprisonne tous ceux qui résistent et sont porteurs d’une solution juste et pacifique basée sur deux Etats dans les frontières de 1967.

Pour la libération des prisonniers politiques, la fin du mur et des checkpoints et la souveraineté du peuple palestinien, nous pensons qu’il est important que la France fasse le choix de reconnaître l’Etat Palestinien conformément aux engagements du Président de la République (n°s 59 et 60).

Nos villes peuvent être des relais agissant de la paix, de l’échange entre les peuples comme cela a été le cas durant la mobilisation anti-apartheid en Afrique du Sud. Nous vous proposons à cet égard plusieurs initiatives.

Nous vous proposons de faire de Marwan Barghouti un citoyen d’honneur de notre ville, comme cela est déjà le cas dans un grand nombre de communes. La reconnaissance de l’État palestinien ne vaut que si elle est accompagnée de conditions d’une paix juste et durable, dont la libération de tous les prisonniers (actuellement plus de 5000 personnes). La campagne de sensibilisation à la cause de Salah Hamouri, et son élévation au rang de citoyen d’honneur dans de nombreuses villes, a permis de faire connaître ce Franco-Palestinien partout en France ainsi que l’injustice dont il était victime. Cela a participé à la libération de notre compatriote, incarcéré pendant plus de 7 années.

Faire connaître Marwan Barghouti, c’est œuvrer pour la libération d’une figure nationale du peuple palestinien et donner une chance à la paix.

Nous vous proposons aussi, conformément à l’idéal poitevin de solidarité et de partage culturel que notre ville entre en lien avec une ville palestinienne afin de constituer un jumelage, une collaboration culturelle et solidaire. Poitiers n’est pas sans précédent sur le sujet et des échanges entre écoles poitevines et palestiniennes ont déjà été menés.

Veuillez, Monsieur le Maire, Mesdames Messieurs les élu-e-s, agréer nos salutations distinguées.

Signataires :

Jeunes Communistes de la Vienne, Section de Poitiers du Parti Communiste Français, Groupe de Poitiers d’Europe Écologie Les Verts, Nouveau Parti Anticapitaliste de la Vienne, Ensemble 86, Parti de Gauche de la Vienne.

Elus : Patrick Coronas, Laurent Lucaud, Nathalie Rimbault-Raitière, Coralie Breuillé, Thierry Mirebeau, Manon Labaye, Christiane Fraysse, Thierry Grasset, Jacques Arfeuillère.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 304121

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ils, Elles sont en lutte  Suivre la vie du site Pour d’autres raisons, mais ils, elles, le sont (en (...)   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 124