NPA 86

Communiqué de la coalition climat 21 de la Vienne

vendredi 11 décembre 2015 par redac-npa86

Etat d’urgence climatique

Les engagements des États sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre nous conduisent vers un réchauffement de 3°C ou plus à l’horizon 2100, bien au-delà des 1,5 ou 2°C décidés par la communauté internationale en 2011, nous faisant franchir les seuils irréversibles et incontrôlables d’emballement du climat, alors que les climatologues confirment qu’il ne nous reste plus que quelques années pour agir.

Il n’est pourtant pas prévu de mesures contraignantes entre 2015 et 2020, et l’insuffisance de financement permettant aux pays vulnérables de se protéger contre les conséquences du dérèglement climatique est criante , alors que la survie de millions de personnes qui est en jeu.

Les chefs d’État du monde entier, et notamment les États du Nord, ne sont pas à la hauteur du défi et de leur responsabilité historique dans ce moment décisif pour notre avenir commun. Pourquoi ?

Les pays dits « développés » font passer leurs intérêts et ceux des multinationales, des grandes entreprises et de leurs actionnaires, des banques et des producteurs d’énergie présents au sein même de la COP, avant ceux des intérêts communs à long terme de l’humanité. Les Etats du Sud rappellent que le réchauffement doit être contenu sous 2° pour éviter aux populations d’être frappées et déplacées.

Face à cette absence significative de volonté politique, les citoyens, les associations de solidarité internationale, les ONG de défense de l’environnement et des droits humains, les mouvements sociaux, les syndicats, bref la société civile dans le monde entier se mobilise depuis longtemps pour demander un accord ambitieux, respectueux et juste, au vu des enjeux majeurs pour l’humanité.

Ce profond désaccord de la société civile se traduit par la convergence des luttes : contre les projets inutiles, contre des lobbys des énergies au sein des COP (contre les financements des banques des projets charbon, les fausses solutions proposées au grand palais par les entreprises comme Engie, Avril et BNP Paribas,… remise du prix Pinocchio 2015 du climat pour EDF, BNP Paribas et Chevron, ..) et pour la reconnaissance juridique des crimes climaticides.

Il se traduit aussi par les choix de milliers de personnes et de groupes dans le monde d’un mode de vie sobre, respectueux de l’environnement et des droits humains, par la promotion de ces réelles solutions aux questions climatiques (sobriété énergétique, alimentation et consommation de biens nécessaires dans le respect de l’environnement..).

A l’issue de la COP 21, le samedi 12 décembre, plusieurs mobilisations mondiales sont prévues à Paris.

Nous donnons rendez-vous à tous les poitevins qui ne peuvent pas se rendre à Paris, samedi 12 décembre, à 12h précises devant la place de la mairie de Poitiers, avec panneaux, pancartes pour la justice climatique.

La coalition climat 21 de la Vienne :

coalitioncop21vienne openmailbox.org

https://www.facebook.com/Alternatib...

Organisations appelantes de la coalition climat 21 de la Vienne : les Amis de la Terre Poitou, CCFD terre solidaire, la coordination poitevine pour la sortie du nucléaire, ATTAC Poitiers, Fandene Espoir, Kurioz, MLC monnaie locale complémentaire, la Confédération Paysanne 86, Solid’Arts, des citoyens engagés.

Avec le soutien du Pois Tout Vert et de Ensemble 86, de EELV, et du NPA.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 263559

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués reçus   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 174