NPA 86

Une soirée réussie avec Philippe Poutou

samedi 16 avril 2016 par redac-npa86

Ce vendredi 15 avril, Philippe Poutou, porte-parole et candidat du NPA aux prochaines élections présidentielles était présent à Poitiers pour une réunion publique intitulée "Nos vies valent plus que leur profits".

Un peu plus de 60 personnes ont écouté son discours avec attention. C’est beaucoup, car au même moment se tenait une Nuit debout et une soirée de soutien à la Palestine. Par ailleurs, nous étions en pleines vacances scolaires et beaucoup d’étudiants (¼ des habitants de Poitiers) n’étaient pas sur la ville. Enfin, il est à noter qu’il n’y avait aucun représentant de partis de gauche (Front de Gauche, EELV, LO) dans la salle.

Le discours de Philippe n’était pas un simple appel aux votes mais un discours pour encourager à amplifier les mobilisations actuelles, comme le retrait de la loi El Khomri ou le mouvement Nuit Debout.

La moitié des personnes présentes assistaient pour la première fois à une réunion publique du NPA.

Beaucoup de thèmes ont été abordés : démocratie, travail, écologie, partage des richesses, l’impérialisme et ses conséquences, etc...

Après l’intervention de Philippe nous avons eu du temps pour le débat, pour que chacun puisse intervenir, notamment sur l’importance de lutter collectivement pour faire changer les choses, mais aussi sur le rôle des Nuits Debout, sur le partage des richesses, sur les choix politiques qui sont fait dans les communes où on investit en priorité dans la sécurité au détriment des services publics utiles socialement, et enfin sur la puissance du système capitaliste qui n’apporte rien de bon et dont on a tout à gagner à s’en débarrasser.

Et puis une bonne nouvelle est venue apporter un peu d’espoir, c’est l’annulation de la déclaration d’utilité publique de la LGV Poitiers-Limoges par le Conseil d’Etat. Cette victoire montre encore une fois que lorsque nous sommes mobilisés et déterminés pour des causes justes, nous pouvons gagner !

La soirée s’est terminée autour d’un buffet préparé par les militants du NPA, où les discutions se sont poursuivies.

Nous avons vendu notre journal national L’anticapitaliste ainsi que notre journal local Prenons Parti.

Voici l’introduction du meeting qui a été faite par Nicolas Lefol, militant du NPA à Poitiers.

L’intervention de Philippe a été filmée et sera sur notre site dans les prochains jours.

Bonjour à tous,

Nous vous remercions d’être venus ici et merci aussi à Philippe qui nous fait l’honneur de sa présence ce soir à Poitiers, c’est en effet son premier meeting de campagne présidentielle dans la région

Nous laisserons à peu près une demi-heure à Philippe pour s’exprimer, ce qui laissera ainsi un temps important à l’échange collectif.

Dans un premier temps, je dirai quelques mots sur qui est Philippe et le projet de société que nous comptons porter à ses côtés.

Le 20 mars 2016 les militants du NPA ont décidé de désigner Philippe Poutou comme candidat à la prochaine élection présidentielle de 2017. Nous voulons faire entendre une voix Anticapitaliste dans cette campagne.

Philippe est un salarié, ouvrier chez Ford. Contrairement à la majorité des candidats, ce n’est pas un professionnel de la politique animé par une ambition personnelle de conquête du pouvoir ou pensant (ils sont nombreux) « avoir rendez-vous avec l’histoire ».

Au travail comme à l’extérieur de celui-ci, (car la vie n’est pas que travail) Philippe est un militant anticapitaliste qui construit au quotidien l’alternative en s’inscrivant dans des logiques collectives et unitaires.

Localement, nous nous inscrivons également dans cette perspective en étant dans des collectifs variés ou encore dans le groupe municipal « Osons Poitiers »

La campagne que nous défendrons à ses côtés aura également cet axe : ce ne sera pas le « moi président » que Philippe représentera, mais bien le « nous candidat » pour reprendre son expression.

Avec Philippe, dans la rue et les luttes que nous contribuons à animer, comme dans le cadre de cette campagne à venir, nous souhaitons simplement dire qu’il n’y a pas de fatalité à ce monde fait de conflits armés, de tout sécuritaire, de destruction des services publics, de précarité généralisée, de gaspillage des ressources, de destruction de notre écosystème.

Oui nous voulons changer radicalement le système : en répartissant autrement les richesses, en partageant et en réduisant drastiquement le temps de travail, en produisant selon les besoins sociaux, en sortant des logiques marchandes et de profits, en régularisant tous les sans-papiers, en abandonnant le nucléaire, en instaurant une démocratie directe et le principe d’élus mandatés révocables à tout moment.

Pour réussir, nous devrons produire rapport de force par en bas, rassemblant tous les opprimés et les exploités. C’est à cette condition que nous stopperons le pouvoir de la bourgeoisie, du MEDEF et des banquiers.

Bien sûr et nous en sommes conscients, ce programme ambitieux fait que nous ne nous attendons pas à une victoire aux élections présidentielles. Cette élection est celle du Monarque républicain, tout notre contraire. Cela ne nous empêchera pas d’y défendre sans complexe notre projet de société, notre conception de la démocratie. Cette élection est aussi le miroir inversé de ce que nous observons actuellement dans les mouvements sociaux actuels, notamment ceux des étudiants et salariés mobilisés contre la loi El Khomri ou encore dans le cadre des Nuits Debout, collectifs vivifiants à l’intérieur desquelles nous nous investissons activement.

Oui, avec Philippe, nous voulons nous inviter tous ensemble dans cette campagne pour clamer aux puissants que nous rêvons éveillé. Oui, un autre monde est possible. Nous le martèlerons tout au long de cette campagne.

Oui nous voulons mettre fin au capitalisme. Nous voulons relayer les luttes en cours, nous inspirer du meilleur des mouvements sociaux, notamment des nouvelles formes de luttes qui s’expriment sur le climat et la protection de l’environnement, le féminisme, ou encore dans la jeunesse.

Oui, nous voulons construire une autre représentation politique qui refusera les logiques de chefs, les combats d’égos et les calculs politiciens. Nous savons que de nombreuse et nombreux militantes du Front de Gauche, de EELV, du PS, des personnes non encartées dans un parti sont à la recherche d’un autre horizon politique. Cette campagne leur est ouverte.

En 2017, et cela commence dès maintenant, nous ouvrons les portes du NPA à celles et ceux qui souhaitent qu’enfin ça change vraiment à gauche, tous ceux qui veulent qu’apparaisse enfin une gauche décomplexée. Avec vous, nous voulons construire ensemble un mouvement anticapitaliste, féministe, écosocialiste ouvert sur l’extérieur, en prise avec la vie réelle, réellement démocratique car laissant sa place à chacune et chacun. Ensemble nous les allumerons des étoiles qui illumineront les rêves que nous poursuivons et que chacun d’entre nous portons sur le monde et pour l’humanité.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 304121

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Elections  Suivre la vie du site « Présidentielle 2017 »   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 121