NPA 86

Coeur d’agglo à Poitiers - communiqué de M. Desbourdes, notre élue au Conseil municipal

mercredi 24 juin 2009 par redac-npa86

Communiqué de presse du 24 juin 2006

Maryse DESBOUDES, élue << Pour une Alternative à gauche << soutenue par le NPA et les Alternatifs sur « Coeur d’agglo ».

 Quatre interrogations et ...

Il est positif de se donner comme objectif d’embellir la ville et de diminuer la circulation automobile. Encore faut-il offrir de réelles alternatives à la voiture et penser à tous les usagers de la ville.

  • Qu’est-il prévu pour les résidents qui doivent pouvoir accéder à leur domicile en voiture et la garer pas trop loin de chez eux et à un coût modique ?
  • Que propose « Coeur d’agglo » pour les salariés des administrations et des commerces ? Le trajet domicile-travail est déjà considéré comme partie intégrante du travail (cf les accidents entre le domicile et le travail). C’est aux employeurs de prendre en charge les frais de transport que nous espérons collectif mais qui peuvent parfois prendre la forme du stationnement de la voiture personnelle.
  • Pour les consommateurs, en quoi « Coeur d’agglo » serait-il plus attractif que les hyper marchés multi-commerces aux portes de la ville, qui ne font pas payer le parking et qui sont facilement accessibles depuis l’extérieur ?
  • Le remplissage des parkings en bout de boucle de circulation n’est-il pas un voeu pieu ?

Les citoyens doivent pouvoir venir dans les administrations (notamment la mairie, la préfecture, etc.). Les habitants doivent pouvoir venir se cultiver, flâner en ville (médiathèque, cinéma, sortie le soir...).

  quatre propositions

  1. Nous proposons des minibus qui tournent en boucle dans le centre, gratuits, pouvant stopper sur leur trajet en dehors des arrêts, à la demande du voyageur (dans le minibus) ou du futur voyageur (sur le bord de la route).
  2. Nous proposons des abonnements dans les parkings qui ne soient pas onéreux.
  3. Nous proposons que soient étudiés les transports gratuits bien au-delà de la première ceinture du « plateau ». En effet, « Cœur d’agglo » , tel qu’il semble se dessiner actuellement, nous semble ignorer les déplacements réels entre les quartiers périphériques et le centre, entre le domicile des salariés habitants à l’extérieur et leur travail en centre ville, entre les consommateurs de l’extérieur et le centre. Rappelons aussi que dans la CAP, les transports – tous secteurs confondus - sont responsables de 37% des émissions de gaz à effet de serre.
  4. Nous proposons que soient recensés les logements vides sur le centre, à l’occasion à l’occasion de « Coeur d’agglo », afin d’en faire des logements sociaux, par incitations des propriétaires, par préemption ou par réquisition.

  « Coeur d’agglo » ne doit pas être la transformation de l’hyper-centre en vitrine mais un projet pour toutes et tous.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 261885

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 340