NPA 86

Plan de licenciements à la NR et Centre Presse

dimanche 19 juillet 2009 par redac-npa86

Un communiqué du NPA86

Pour le pluralisme de l’information, contre les licenciements et les fermetures de postes

Le directoire de la Nouvelle République du Centre Ouest prévoit un plan social de grande ampleur avec 181 suppressions de postes dont 125 a la NR (18 à la NR Vienne) et 27 à Centre Presse. Pour la Vienne cela représente 45 suppressions de postes sur 85 soit plus de la moitié des effectifs actuels.

Ce n’est pas un hasard que cette annonce soit faite pendant les grandes vacances et une fois les élections passées.

La question de l’information est un enjeu politique. Aujourd’hui des juges perquisitionnent dans les locaux de la presse. Les médias sont de plus en plus concentrés entre les mains de quelques puissants. La population a tout à perdre à ce que l’information soit réduite en cette période où le Capital jette sur le carreau des milliers de salariés et que les mesures répressives se développent contre celles et ceux qui protestent.

Sur la Vienne la presse locale, malgré les apparences, passerait à un quotidien au lieu de deux. C’est une attaque contre le pluralisme de l’information qui se joue.

Le NPA86 demande que les salariés et leurs organisations syndicales puissent avoir accès aux comptes pour connaître la réalité des chiffres et de la politique de l’entreprise.

Le NPA86 demande que soit respecté le droit à l’information des lecteurs et lectrices sur la situation et que les salariés puissent exprimer dans les deux journaux (Nouvelle République et Centre Presse) leurs propositions et leurs analyses.

Le NPA86 pense que devrait être posé, dans un grand débat public, la question du financement des médias et du rôle de la presse. Pour notre part nous sommes partisans d’un financement public garanti, sous contrôle des salariés et de comités élus de lecteurs. Cela permettrait de pérenniser les médias et de les rendre indépendants des pouvoirs constitués, politiques et économiques. Dans tous les cas, rien ne doit se faire par la suppression des capacités d’information pluraliste existantes. Le droit à l’information n’est pas une marchandise.

Le NPA86 soutient sans réserve les actions que les salariés décideront pour défendre leur emploi. Nous militons pour un mouvement d’ensemble de tous les salariés menacés de licenciement ou en voie de l’être. Il s’agit d’affronter enfin le pouvoir patronal et politique et de ne plus s’arrêter à mi-chemin.

Le NPA milite pour l’interdiction pure et simple des licenciements. C’est possible par une nouvelle branche de la Sécurité sociale qui interdirait la rupture du contrat de travail, qui permettrait aux salariés de conserver la même rémunération, le même niveau de qualification, financé par une cotisation 100% patronale. Les milliards existent. Ils doivent servir aux salariés, au droit à l’information et non à la spéculation.

Poitiers, le 19/07/09


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 258036

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 139