NPA 86

Orientations budgétaires de la CAP : hausse des impôts, transports, subventions : notre élue dénonce !

jeudi 4 mars 2010 par Maryse DESBOURDES

Conseil Communautaire de la CAP du vendredi 26 février 2010.

Déclaration de notre élue, Maryse Desbourdes, pour la liste citoyenne "Pour une Alternative à Gauche" soutenue par le NPA et les Alternatifs.







 Délibération 2 : Contribution d’AIRE 198 (Association d’élus Agglomérations et Villes d’Angoulême, Niort, La Rochelle et Poitiers) au « Schéma National des Infrastructures de Transport »

Il nous est demandé d’approuver les orientations d’un schéma multimodal de déplacements à l’horizon 2020. C’est une réflexion de quelques uns pour l’avenir de tous, nous ne sommes pas contre les échanges et les partages d’expérience entre villes et communautés, mais nous faire approuver des orientations décidées à quelque uns pour les présenter, les défendre au nom de tous auprès des instances nationales et européennes, n’est pas démocratique.

Ces questions importantes doivent être débattues démocratiquement avec la population :

  • Vous n’entendez pas les opposants à la LGV Poitiers-Limoges qui ont expliqué à la CAP le caractère antidémocratique de la décision et proposés des solutions alternatives, moins onéreuses et plus écologiques,
  • Vous n’entendez pas les oppositions à la LGV SEA,
  • Vous n’entendez pas les oppositions grandissantes contre les projets de grande vitesse en France et en Europe.

Ce sont des projets aussi inutiles que ruineux, pour les habitants et le climat. Ils s’inscrivent dans les politiques européennes d’ouverture à la concurrence des services publics, de casse.


Que ce soit pour le transport des personnes ou des marchandises, la politique de l’État et la SNCF, est responsable de la fermeture de nombreuses lignes de voyageurs et de fret qui ont comme effet de mettre toujours plus de voitures et camions sur la route.

Pas question que, pour des intérêts privés, les collectivités financent des projets ne répondant pas aux besoins du plus grand nombre.

Aux effets d’annonces du gouvernement qui tente de faire croire qu’il met en place une nouvelle politique des transports, dans le cadre du grenelle de l’environnement, il faut une véritable démarche nationale volontariste de politique de transports qui respecte l’environnement et réponde aux besoins de déplacements de la population et cela dans le cadre du service public.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 261885

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Elue municipale "liste PAG"   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 298