NPA 86

Des transports gratuits pourquoi pas à Poitiers, c’est possible, c’est une question de choix politique

mercredi 6 octobre 2010 par redac-npa86

Communiqué :

Une enquête vient de sortir sur la mise en place concrète des transports en commun gratuits dans la communauté de communes d’Aubagne (101.00 habitants) tenue par la gauche. Il ressort de ce document que :

  • La fréquentation a augmenté de 71%
  • parmi les usagers d’avant, 52% utilisent plus souvent le bus
  • 2 usagers sur 10 sont de nouveaux usagers.
  • Ces nouveaux usagers sont majoritairement des femmes et des jeunes et une part non négligeable d’actifs
  • les motifs de transport déclenchés par la gratuité sont à 44% pour le travail et les études et 31% pour les loisirs
  • l’effet de la gratuité est identique sur toute les communes
  • 43% des trajets déclenchés par la gratuité sont le fait de personnes pouvant choisir un moyen de transport personnel
  • la proportion des transports polluants évités grâce à la gratuité est de 63%.

En conclusion, la gratuité à attiré de nouveaux usagers et déclenché de nouveaux trajets en bus, pour les anciens comme pour les nouveaux usagers. La gratuité à créé de la mobilité, bénéficié très fortement aux jeunes, conquis des automobilistes et entraîné une modification des comportements de déplacement qui a ainsi évité des déplacements polluants. Le taux de satisfaction des usagers est très élevé.

Maryse Desbourdes, élue à la Mairie de Poitiers pour la liste "Pour une Alternative à Gauche, soutenue par le NPA et les Alternatifs, invite les poitevins à lire cette enquête sur le site de la communauté d’agglo d’Aubagne http://www.agglo-paysdaubagne.com/ . Nous réclamons que Grand Poitiers s’engage dans les transports en commun gratuits. Cela ne coûterait que 5 millions, bien plus justifiés que le Centre de Conférence (500.00 euros), l’achat des Feuillants (3,5 millions d’euros), les subventions à Ryanair (10 millions d’euros en 10 ans) ou l’inutile LGV Poitiers Limoges (19 millions d’euros sur plusieurs années) . Une réorientation radicale de la politique de transports sur Grand Poitiers reste une urgence sociale et écologique.

Poitiers, le 5 octobre 2010


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 263559

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Elue municipale "liste PAG"   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 178