NPA 86

Futuroscope : pour qui les bénéfices ?

dimanche 16 janvier 2011 par redac-npa86









Communiqué de presse du NPA86 du 16/01/11

Le Parc du Futuroscope vient de réaliser en 2010 un bénéfice de plus de 10 millions d’euros.

Le Conseil général vient d’ouvrir le capital du Parc et de céder la majorité des actions au groupe privé La Compagnie des Alpes (CDA), groupe dont le chiffre d’affaires était jusqu’alors en baisse.

C’est bientôt au tour des communautés d’agglo de Poitiers et de Châtellerault qu’on va demander d’entrer comme actionnaires minoritaires dans le capital du Parc.

L’argent public soutiendra donc la privatisation du Parc.

Les habitants de la Vienne sont traités comme des vaches à lait qui offrent les bénéfices du Parc à un groupe privé, épongent les déficits quand il y en a, et s’apprêtent à financer le prochain Center Park.

Les bénéfices affluent mais les salariés du Parc n’ont toujours rien reçu ou attendent quelques miettes. Pire, les conditions de travail se dégradent tant et si bien que certains, « sous pression », ont encore récemment quitté l’entreprise.

50% environ des salariés du parc du Futuroscope sont aujourd’hui des précaires (CDD, vacataires). L’accord de vente ne prévoit aucune garantie pour le maintien de l’emploi. Les salariés ne sont que des marchandises.

Les élus du Conseil Général ont entériné cette re-privatisation, droite et gauche confondues.

Le NPA86 demande que les bénéfices annuels soient utilisés pour embaucher les CDD et les précaires en CDI au Parc du Futuroscope. Une autre part doit aussi être consacrée aux contribuables de la Vienne qui, depuis 25 ans, financent cette entreprise et le maintien de l’emploi.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 258036

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 61