NPA 86

Samedi 29 janvier à Poitiers : soutien à la lutte exemplaire du peuple tunisien

mercredi 26 janvier 2011 par redac-npa86








 Tunisie : le peuple en marche vers le pouvoir

Communiqué des organisations suivantes : F.S.U., C.N.T., SOLIDAIRES, Alternatifs 86, CNT, Europe Ecologie - Les Verts, Front de gauche (PCF,PG, GU, M’PEP, JC), Jeunes Verts, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA).

Ben Ali, au pouvoir depuis 23 ans, soutenu jusqu’au bout par le gouvernement français, complice et "ami" du despote, a fui le pays sous la pression de manifestations de plus en plus massives. C’est une grande victoire pour le peuple tunisien, l’expression d’une révolte de tout un peuple qui a payé un lourd tribut à la politique de Ben Ali et à la répression sanglante de ces dernières semaines.

 Le dictateur est tombé mais beaucoup reste à faire

Le pouvoir de Ben Ali est tombé, certes, mais tout danger n’est pas écarté de voir le peuple tunisien spolié de sa victoire dans la poursuite d’une politique économique et sociale tout à la fois capitaliste néolibérale et népotiste. Politique qui, bien qu’ayant coûté très cher au peuple tunisien, a été donnée en exemple par les institutions financières internationales et a bénéficié des accords de partenariat Euromed avec l’Union européenne et du soutien inconditionnel des gouvernements français.

 En Tunisie la mobilisation continue :
"pour le travail, pour la liberté et la dignité"

Ce mouvement, rassemblant les jeunes, les femmes, les chômeurs et précaires, les salariés , les syndicalistes, les étudiants et les enseignants, les avocats a fait preuve de courage, de détermination et d’unité. Il a mis en avant des exigences sociales et démocratiques : "le droit au travail" (40% des jeunes diplômés sont au chômage), le « droit à une juste répartition des richesses », la « lutte contre la corruption et le népotisme », et la liberté des médias.

 Pleinement solidaires de la lutte du peuple tunisien

Cette révolution a mis en avant des exigences sociales et démocratiques. Les organisations signataires, solidaires avec le mouvement social et syndical tunisien, s’associent aux espoirs du peuple tunisien et des forces démocratiques pour que s’écrive une nouvelle page de l’histoire en Tunisie, pour que cette victoire ne leur soit pas confisquée. Ceci passe par l’amnistie pour tous les militants injustement condamnés et spoliés par le régime Ben Ali, l’identification et la condamnation des responsables des massacres, la mise en œuvre d’une politique permettant de satisfaire les droits sociaux et économiques et l’organisation d’élections incontestables.

 Nous exigeons...

  • Le gel de tous les avoirs dans le monde des dirigeants et patrons tunisiens liés au régime Ben Ali et leur restitution au peuple Tunisien ;
  • La dénonciation des accords qui soumettent l’économie tunisienne aux intérêts des bourgeoisies européennes et en particulier française ;
  • L’annulation immédiate de la dette Tunisienne.

samedi 29 janvier
14h30
Place du Palais de Justice
(Place Alphonse Lepetit) à Poitiers


Documents joints

26 janvier 2011
Document : PDF
14.3 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 252521

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués reçus   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 35