NPA 86

Aller en Palestine en octobre 2011 « Aux Racines de l’Olivier »

lundi 29 août 2011 par redac-npa86

 Le programme du voyage de cette année

(en fichier joint)

Déjà des habitant(e)s de la Vienne inscrit(e)s.

Ci-dessous

 témoignage poitevin d’un voyage précédent

" Chemins de Palestine, une autre façon de découvrir la Cisjordanie"

Du 3 au 11 juin, nous sommes partis sur les Chemins de Palestine pour découvrir la Cisjordanie et Jérusalem Est, territoires occupés dont l’espace se réduit en confettis avec la poursuite de la colonisation partout sur les collines en hauteur.

Nous étions 5 de Poitou-Charentes et 5 du reste de la France à être partis avec EKITOUR* et **DIWAN VOYAGES* sur place.

Tout d’abord, il est relativement facile de rentrer même si nous avons du atterrir à Tel Aviv, puisqu’Israël, contrôle les airs, les mers et tout le reste. Une seule consigne : avoir toujours son passeport sur soi en cas de contrôle par l’armée.

La visite de Jérusalem reste inoubliable, d’histoires, si riche en patrimoines culturels et religieux. Nous avons pu rendre visite à l’École Biblique de Jérusalem qui fait un très gros travail archéologique et qui se trouve menacée également par un rappel d’impôt considérable par l’État Israélien.

A Hébron, nous avons été reçu par l’association Hébron-France tenue par Chantal ABOU-ESCHE, Française installée depuis 18 ans et qui dirige cette ONG. La ville, citadelle assiégée, vit tant bien que mal car la plupart des échoppes sont fermées et l’armée Israélienne est omniprésente pour protéger environ 400 colons provocateurs.

En Cisjordanie, nous sommes passés par Bethléem et avons pu voir l’aberration du partage des terres Palestiniennes par le mur de la Honte.

Naplouse est une ville en pleine essor et nous avons participé au Festival du Cinéma Franco-Arabe dans le premier complexe cinématographique ouvert.

Nous avons rencontré le Maire du village de Beit Leid et rencontré le Comité de femmes Palestiniennes qui s’occupe d’une sorte de centre social et d’une crèche.

Au village de Deir Ystya, nous avons discuté avec un producteur d’oliviers inquiet de l’ordre de réquisition de plusieurs hectares car un pylône haute tension se trouve à proximité. Nous avons vu des oliviers dont certains ont plus de 1 000 ans.

Jericho fut un moment de détente sous 40° en tentant de flotter dans la mer rouge : attention les yeux !

Le retour, déjà, par Ramallah, ville moderne, en pleine extension.

Nous nous sommes recueillis sur la tombe de Yasser ARAFAT et de Mamoud DARWISH, grand poète de l’exil et des souffrances de l’occupation Israélienne.

Grâce à l’accueil chaleureux des Palestiniens, nous avons pu vivre pleins d’autres moments de la vie : un mariage, la vie des bédouins du désert, un repos sous la terrasse d’une famille, etc… que des moments inoubliables. La sortie par le check point de Qualandya fut moins drôle car c’est la sortie des territoires occupés et le contrôle par l’armée.

Ces 9 jours furent 9 jours de paix et le moment de réfléchir à qui fait obstacle à la paix, pas les Palestiniens durant cette semaine.

Pierrette REAU, Comité Poitevin France Palestine.

*EKITOUR : Tourisme solidaire - 6, rue Albin Haller ZI République II - 86000 - Poitiers – www.ekitour.fr **DIWAN VOYAGES : Sabri Giroud - www.diwanvoyage.net Produits Palestiniens : www.fipsouk.com ou philistin.com


Documents joints

29 août 2011
Document : PDF
927.4 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 263559

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués reçus   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 198