NPA 86

Interventions de notre élue au Conseil municipal de Poitiers du 21 novembre 2011

mercredi 23 novembre 2011 par Maryse DESBOURDES

Interventions et commentaires de Maryse DESBOURDES élue à Poitiers « Pour une Alternative à Gauche », liste citoyenne soutenue par le NPA et les Alternatifs au Conseil municipal du 21 novembre 2011


  Emprunts et dépenses

(Délibération n°1 : Rendu compte au conseil municipal des arrêtés du maire pris dans le cadre de sa délégation de pouvoirs)

"Pour 2011 il existe 4 programmes d’emprunts pour un montant de 13 500 000 euros et un refinancement de prêt de 1 928 053,38. Quels types de prêts ? Quel prêt a été refinancé ?"

Mon commentaire : j’ai eu beaucoup de mal a avoir une réponse et la réponse n’en est pas une : « à Poitiers il n’y a pas d’emprunts toxiques. fermez le ban ! »

"Et pour 3 dépenses nous voulons des explications : location de tribunes et achat ou location de structures chapiteau et équipements associés pour le parc des expositions de Poitiers-location de tribunes pour manifestations Sport, culturelles ou autres : 427 368, 66 euros"

Réponse : "c’est une location pour 9 matchs en 2009 »

"Et la location de tribunes et achat ou location de structures chapiteau et équipements associés pour le parc des expositions de Poitiers- achat ou location de grandes structures chapiteaux et équipements associés pour accueil de salons :921 053, 96 euros"

Réponse : « cette dépense est annulée »

"La location et achat de motifs lumineux 1 373 759,40 euros"

Réponse : « c’est un marché pour 3 ans »

Mon commentaire : à propos de emprunts, le sujet est d’actualité et les collectivités n’ont pas échappées aux emprunts toxiques, comme le montre Libération avec la banque DEXIA.

Lire notre communiqué de presse sur les emprunts toxiques dans la Région

Elles ont 2 solutions : soit renégocier et ce n’est pas sans conséquence financières, ou refuser de payer des dettes illégitimes en dénonçant auprès des tribunaux ce vol manifeste des banques.

Dans les 2 cas ce n’est pas aux concitoyens et aux personnels de payer

  Bus à Haut Niveau de Service (BHNS)

La compagnie de bus VITALIS dessert déjà Jaunay Clan jusqu’au site d’activités de Chalambert. J’ai demandé si la ville de Jaunay Clan ne devrait pas participer au financement du BHNS, ainsi que les entreprises concernées devraient verser le Versement transport à Grand Poitiers.

Réponse : "bonne question, il y a déjà un accord avec le Conseil Général pour le réseau VITALIS qui dessert Jaunay Clan, mais cela peut-être étudié"

Mon commentaire : j’ai entendu des approbations dans la salle. Une fois n’est pas coutume !



  Mise en place du Contrat Local de Santé

(Délibération n°4)

"le Projet Régional de Santé institué par la loi « portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires » du 21 juillet 2009 décline la politique de santé à mettre en œuvre dans les régions.

Il s’inscrit dans les orientations de la politique nationale de santé, et se conforme aux dispositions financières prévues par les lois de financement de sécurité sociale.

Les Agences Régionales de santé sont des instruments de la maîtrise comptable de la santé imposée par le gouvernement dont les victimes sont en premier lieu les personnels de santé qui subissent une véritable souffrance au travail du fait des politiques menées par les ARS qui ne connaissent que la culture du résultat en fixant des objectifs de baisse des coûts plutôt que des objectifs d’améliorer la santé et de la rendre plus accessible.

Sous le terme de démocratie sanitaire se cache en fait une véritable bureaucratie qui empile une ribambelle d’instances les plus diverses (comités de pilotage, président, bureaux......)

Après un an de fonctionnement, de dépenses de temps, d’argent et d’énergie, pour appliquer de toutes les façons la politique du gouvernement, des voix s’élèvent pour réformer la réforme !

mettre en place un contrat local de santé c’est cautionner la politique de l’état en matière de santé, c’est à dire la logique de casse du service public :

  • fermeture de nombreux hôpitaux ou fusion
  • casse de la sécurité sociale, de ses missions pour livrer la santé aux marchés privés.

En parallèle, Nicolas Sarkozy annonce un chantier sur la dépendance dont le financement annoncé ouvre un nouveau marché juteux pour les sociétés d’assurances individuelles (dont Malakoff Mederic, dirigée par son propre frère Guillaume Sarkozy) et une brèche extrêmement dangereuse pour la sécurité sociale.

Cette privatisation rampante entraîne des conséquences directes pour la population (non-prise en compte de la CMU, déremboursements massifs de soins et de traitements, allongement des délais de rendez-vous...)

Cette société-là, où la santé, comme le reste, devient une marchandise, nous n’en voulons pas. Il va falloir mener de vraies bagarres, tous ensemble, pour que la santé soit un droit pour tous et toutes. Elle ne doit, en aucun cas, être source de profits. Pour que chacun y accède, elle doit être gratuite c’est-à-dire financée à 100% par la sécurité sociale solidaire et universelle, par des cotisations sociales payées par les employeurs."

Mon commentaire : Pour A Claeys "la fusion des hôpitaux de Lusignan et Montmorillon avec le CHU, ça va dans la bonne direction. Si ce n’est pas fait, c’est le privé qui va gagner !" On a déjà entendu ces balivernes, non ! j’ai voté contre

 Augmentation de 2% en 2012 des tarifs pompes funèbres

(délibérations n°47 et 48)

Dialogue (?)

Moi : encore une fois vous ne dites rien sur l’augmentation des tarifs que vous allez appliquer en 2012, pas d’info, pas de débat : ils ont augmentés de 3% en 2009, 2% en 2010, 2% en 2011. Nous supposons que vous allez appliquer +2% en 2012 ? Quelle est votre explication à cette augmentation ?

Réponse de M Chalard, avec le sourire : « eh bien tu le sais, c’est indiqué dans les orientations budgétaires 2012.

Moi : « mais nous n’avons pas les orientations budgétaires 2012 ».

Réponse gênée : « ah oui, c’est vrai, bon et bien c’est comme d’habitude, on prend en compte l’inflation plus le désengagement de l’état bla bla bla »

Moi : « l’an dernier l’inflation était prévue à 1,5 % et vous avez augmenté les tarifs de 2% »

Réponse « oui et alors ? L’inflation va être de 2,3% »

Moi : « les salaires, les pensions, les minimas sociaux ne vont pas augmenter de 2,3% en 2011 »

Conclusion : en fait quand ils nous disent qu’ils ne peuvent pas faire les transports gratuits sans augmenter les impôts, ils mentent, tout simplement parce qu’ils ne savent pas calculer !

  Réservations des salles Timbaud et Jouhaux de la Maison du Peuple

Nous voulons que ces salles municipales soient facilement accessibles aux associations, partis politiques, organisations syndicales, collectifs, comités....de Poitiers et Grand Poitiers et au delà.

Or force est de constater qu’à plusieurs reprises, des organisations ont eu des difficultés : soit des réponses tardives, soit des tracasseries administratives. Il semble qu’il y ait des contrôles inappropriés, concernant l’obtention de ces salles qui doivent être un lieu de vie et de rassemblement pour tous.

Nous vous demandons donc de rétablir un usage normal de ces salles, comme cela a été le cas depuis des années à Poitiers.

Poitiers est une ville ou tout le monde se connaît, il faut baser les rapports entre tous sur la confiance et non sur des appréciations a priori de bonnes ou mauvaises assoc ou Orga politiques et syndicales.

Donnez le mode d’emploi

Réponse de A Claeys :"je suis d’accord il faut que la règle soit la même pour tous. Je propose de faire une réunion des organisations politiques du conseil municipal, en ma présence, pour en parler. Elle aura lieu le 9 décembre"

 Demande de subventions pour la promotion du maraîchage biologique à Malaguet

(délibération n°54)










j’ai soutenu le projet en m’inspirant de l’appel à la création, à la préservation et à l’extension des ceintures vivrières autour des agglomérations









 D’autres infos

J’ai remis le tract du Collectif anti-nucléaire à chaque élu(e), mais il n’y a pas eu de débat.

Je suis intervenue pour demander le soutien du conseil à la famille BAHOUMINA menacée d’expulsion, A. Claeys a répondu, je soutiens mais je ne peux pas en dire plus, chaque cas est différent. Personne d’autre n’est intervenu.

il y avait une ambiance un peu tendue entre les verts et le PS. Je ne suis pas intervenue mais voilà ce que j’en pense : les petites querelles entre "amis" c’est un effet secondaire d’un accord électoral basé sur le nombre d’élus et non sur un programme ou chacun aurait son indépendance et sa liberté, et au niveau national, même chose, Europe Écologie Les Verts fait une pause contre le nucléaire pour avoir ses députés et son groupe parlementaire.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 252416

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Elue municipale "liste PAG"   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 30