NPA 86

Une nouvelle fois, Israël vient de se rendre coupable d’entrave à la liberté de circulation

dimanche 15 avril 2012 par redac-npa86

Communiqué du "Comité poitevin France Palestine"

Une nouvelle fois, Israël vient de se rendre coupable d’entrave à la liberté de circulation

En refusant l’accès au territoire palestinien des membres de la mission "Bienvenue en Palestine", territoire qu’il occupe en toute illégalité depuis 1967, Israël a fait une nouvelle fois la preuve que ce qu’il donne à voir dans ceux-ci n’est pas "montrable".

Il est impossible de se rendre en Palestine sans passer par Israël qui s’est autoproclamé gardien de frontières non reconnues. Pourtant, les centaines de personnes invitées à Bethléem ce 15 varil ont décidé de braver l’interdit illégal et de répondre à l’invitation des habitants de Bethléem.

Il aurait été simple pour Israël de dégonfler l’opération en laissant entrer ces personnes comme n’importe quels touristes dans n’importe quel pays( Ce qu’Israël prétend qu’il est.). Mais l’arrogance d’Israël n’a de limite que sa bêtise et une nouvelle fois, il a commis l’esclandre en envoyant des listes noires de passagers indésirables aux compagnies aériennes, en les empêchant d’embarquer avec la complicité des autorités nationales, et en arrêtant dès leur arrivée à Tel Aviv les personnes ayant malgré tout réussi à embarquer.

Pour la discrétion, c’est raté. Pour l’impact également. Car comment ne pas ressentir colère et indignation devant de telles pratiques ?

Non content d’empêcher les Palestiniens de circuler librement dans leur propre territoire, et de les priver de visa pour voyager, Israël veut les couper de tout contact avec l’extérieur en empêchant les étrangers de venir leur rendre visite. On se souvient qu’en août dernier deux membres du Comité poitevin France Palestine invités à un double baptême à Bethléem ont eux aussi été expulsés, après qu’une première mission Bienvenue en Palestine se soit vue refuser l’entrée le mois d’avant.

S’il est déjà scandaleux qu’un pays se comporte de façon aussi ouvertement contraire aux droit et conventions internationales, il est encore plus scandaleux que notre pays s’en fasse le complice en continuant à entretenir de bonnes relations avec lui.

Nous condamnons ces attitudes, israéliennes et françaises, et restons plus déterminés que jamais à nous battre pour faire reconnaître aux Palestiniens le droit de vivre et d’avoir des relations avec qui bon leur semble.

Poitiers le 15 avril 2012.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 252416

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués reçus   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 51