NPA 86

Victimes discriminée-e-s encore aujourd’hui !

mercredi 18 juillet 2012 par redac-npa86

A l’occasion de la "journée commémorative des crimes racistes et antisémites de l’État Français et d’hommage aux justes de France" (16 juillet) (...) l’association poitevine "En Tous Genres" déplore une nouvelle fois l’absence de reconnaissance réelle dans laquelle sont maintenues les personnes qui ont été victimes de crimes de l’Etat Français et/ou déportées en raison de leur orientation sexuelle.

Communiqué de presse de l’association "En Tous Genres", association de visibilité et de lutte contre les discriminations fondées sur le genre, le sexe et l’orientation sexuelle

"A l’occasion de la "journée commémorative des crimes racistes et antisémites de l’État Français et d’hommage aux justes de France" et comme ce fut également le cas lors des successives journées commémoratives du souvenir des victimes et héros de la déportation, l’association "En Tous Genres" déplore une nouvelle fois l’absence de reconnaissance réelle dans laquelle sont maintenues les personnes qui ont été victimes de crimes de l’Etat Français et/ou déportées en raison de leur orientation sexuelle.

Nous ne pouvons que condamner le comportement des acteurs de cette discrimination négationniste et qui, de fait, entache l’objet même de ces cérémonies. Dans de très nombreuses villes en France (comme c’est le cas à Poitiers), les associations LGBT ne sont pas associées dans l’organisation de ces journées, voire même pas invitées officiellement à ces journées. Les déporté-e-s homosexuel-le-s ne sont pas cité-e-s dans les discours. Ces victimes de la barbarie nazie et/ou de crimes de l’État Français ne sont quasiment jamais ni représentées lors des cérémonie ni honorées par le dépôt d’une gerbe.

S’il était possible de se réjouir à l’écoute des débats parlementaires et à la lecture du rapport qui avaient débouché sur l’instauration de cette journée, 12 ans après, l’association "En tous genres" ne peut que constater une quasi inertie dans cette reconnaissance qui n’est restée que très virtuelle tant le comportement de certaines institutions semble hostile.

Si l’association "En tous genres" tient à remercier la ville de Poitiers qui l’invite depuis plusieurs années déjà aux cérémonies du souvenir, "En Tous Genres" rappelle à tou-te-s que hiérarchiser ainsi, et a fortiori nier, des catégories de victimes revient de fait à avaliser le fondement même de ces crimes discriminatoires.

Nous serons attentifs à ce que la situation ne perdure pas, et, interviendrons aussi souvent que nécessaire afin que les victimes de ces crimes haineux soient enfin pleinement reconnues et que ces journées commémoratives prennent enfin tout leur sens.

Poitiers, le 18/07/12
Pour l’association "En Tous Genres",
Le Président"





site web : http://www.entousgenres.org
facebook : http://www.facebook.com/EnTousGenres
e-mail : contact entousgenres.org
tel : 09 72 34 70 80


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 252649

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués reçus   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 22