NPA 86

Invitation à la culture.- Après Mai.- Olivier Assayas.

dimanche 2 décembre 2012 par redac-npa86

Invitation à la culture. Le NPA86 vous invite, chaque semaines, à découvrir de nouveaux bouquins (ou des anciens qui ont encore un intérêt), ainsi que des films, des émissions, des expositions de photos, des pièces de théâtre, des concerts ou même des CD. N’hésitez-pas, bien entendu, à nous envoyer des brèves sur des sujets ou événements culturels que vous souhaitez faire connaître.

Après Mai n’est pas un grand film, et malheureusement, le réalisateur évite de traiter les sujets les plus intéressants de manière approfondie. Le jeu des acteurs varie justement d’un acteur à l’autre mais globalement, il est plutôt mauvais. Retenons quand même la très bonne performence de la jeune amie de Gilles, Christine, qui relève nettement le niveau.

En revanche, les musiques et les images sont vraiment bien choisis ; cela donne au film une dimension artistique permettant au spectateur de passer de bons moments, et donne aussi une image réaliste de ce que représente la décennie post-68 dans les consciences de tous.

La première partie du film nous fait découvrir des scènes de violences policières plutôt bien faites et l’on ressent de manière explicite la puissance du militantisme et du politique à cette époque lorsque l’acteur principal, Gilles, se précipite pour vendre le journal "Tout" à la sortie de son lycée (journal qu’il vend facilement !). L’on peut regretter néanmoins l’absence totale d’ouvriers et l’omniprésence du milieu étudiant/lycéen. L’on peut déplorer aussi les caricatures parfois trop facile faisant de tous les jeunes de l’époque des autonomes spontanéistes ou des trotskystes manipulateurs, et la non présence impressionnante du poids du parti communiste sur l’extrême-gauche.

La fin du film s’enfonce dans les vies personnelles des acteurs, alors que chacuns d’entres eux vivent désormais de manière individualiste. Nous oscillons entre le documentaire, le film d’auteur, et le film d’apprentissage (personnage qui se cherchent et se forment en partant en voyage). Cela peut faire perdre le fil du film...

Malgré tout, nous conseillons ceux qui s’intéressent à la politique ou aux années soixante-dix à aller le voir. Il a l’avantage de procurer des débats, des discussions, et démontre qu’aujourd’hui, en vu de la faible politisation, il est nécessaire de construire un parti qui rassemble tout le meilleur de l’héritage du mouvement ouvrier. Et, dans cette perspective, la période d’après Mai 68 est priomordiale dans l’histoire de notre patrimoine commun.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 263559

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site A lire, à voir...   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 196