NPA 86

Egalité des droits : Le Parti Socialiste de la Vienne et la Mairie de Poitiers doivent s’expliquer.

mardi 15 janvier 2013 par redac-npa86

Le Parti Socialiste de la Vienne boude la manifestation populaire du samedi et opte pour « le café de l’égalité » du dimanche.

Le PS86 n’a pas participé à la manifestation en faveur du mariage pour tous, et plus largement en faveur de l’égalité. Ce dernier a préféré distribuer un tract en faveur de la loi pour le mariage et l’adoption, autour d’un café, le dimanche matin sur le marché des Courroneries.

Des questions s’imposent. Pourquoi le PS86 a-t-il refusé de participer à la manifestation unitaire du samedi 12 janvier ? Est-ce à cause du dernier recul sur la PMA, ou encore parce qu’il devient allergique à la rue ? Peut-être, aussi, parce que manifester avec des gauchistes et des LGBTI pouvait donner une mauvaise image à une population encore très conservatrice aux vues des scores des Droites aux dernières élections, ou encore du "succès" de la « manif pour tous » ?

Cette manifestation a pourtant été décidée collectivement, dans une réunion unitaire antifasciste où tout le monde était convié, et où, une fois encore, la direction du PS86 avait préféré laisser chaise vide.

Rappelons-nous déjà il y a peu : le PS86 n’était pas venu manifester lors de la contre-manifestation après l’invasion de la Mosquée. Idem lorsque des menaces étaient annoncées sur la pièce « Sur le concept du visage du fils de Dieu » au TAP. Le PS86 est-il, donc, si sûr de lui au point de se permettre de snober tout le monde sur sa gauche, et d’organiser des « cafés de l’égalité » tout en méprisant les manifestations ? Le PS86 soutient-il réellement l’égalité ; quelle est sa position sur la PMA ?

Le PS déçoit dans tous les domaines. Économiquement et socialement, il mène des plans d’austérité, et au niveau sociétal, il hésite, voir il mène une politique totalement sécuritaire dans le domaine de l’immigration et des traitements des sans-papiers.

Le PS86 doit se positionner. Il ne peut récupérer à la fois le beurre et l’argent du beurre. Il doit lui aussi se mobiliser, manifester, où alors comment le considérer comme un partenaire dans la lutte pour l’égalité des droits ?

Mais que dire enfin de l’attitude de la Municipalité qui, 3 jours avant la manifestation, a envoyé un courrier à Maryse Desbourdes en tant que représente du NPA86, afin que les "organisateurs" de la manifestation du 12, en faveur du mariage pour tous, se rendent à la mairie pour, « conformément à la loi », donner trois noms de responsables de la manifestation, donner le trajet de cette dernière, ou encore donner le nombre de personnes qui participeraient... Il s’agissait en fait de nous faire perdre du temps puisque de coutume à Poitiers, les manifestations ne se déclarent pas et la sécurité est négociée directement avec la police juste avant le départ du cortège.

Cette attitude est révélatrice d’une volonté de mater le mouvement social, d’abord par ce genre de broutilles administratives qui « prennent la tête » plus qu’autre chose mais qui à force peuvent contraindre à agir. Cela est nouveau à Poitiers. Là encore la mairie PS doit se prononcer. Mais quoi qu’il en soit, cette dernière, tout comme le PS86, sont loin de répondre aux exigences sociales du moment. Espérons, au moins, qu’ils ne vont pas continuer à mettre des bâtons dans les roues du mouvement social qui, c’est vrai, ne leur est plus tellement familier.

AR


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 262281

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 34