NPA 86

Migration exceptionnelle de fascistes et autres sympathisants, en serions nous enfin débarrassés ou n’était ce qu’un rassemblement d’un jour ?

lundi 25 mars 2013 par redac-npa86

Pressés d’être le 24 mars, les partisans de la « Manif pour tous » surnommée sur les réseaux sociaux « Manip pour tous » avaient préparé ce rassemblement depuis un moment, et le faisaient savoir en collant partout en France des affiches roses sur lesquelles on voyait Marianne.

La préfecture de police ayant refusé qu’ils défilent sur les Champs Elysées, les « rebelles » de droite ont voulu forcer le barrage, une organisation étudiante d’extrême-droite s’est même vantée sur les réseaux sociaux d’être la cause de ces débordements. Le premier ministre, Manuel Valls, justifie l’usage de gaz lacrymogène lors de cette manif de droite par le débordement qu’ont provoqué des groupes extrémistes. Et si cette manifestation entière n’était qu’un débordement ? Manifester contre l’égalité des droits, n’est-ce pas cela qui est extrêmiste ? Le manque d’organisation s’est également vu lors de la communication du parcours qui n’a été faite que jeudi soir, tard, c’est-à-dire trois jours avant la manifestation. Au sein du cortège on entend des propos douteux présentant les homosexuels comme des pédophiles, des handicapés, les manifestants osent revendiquer leur position face aux médias, mais ils préfèrent quand même rester anonymes. Virginie Merle (Frigide Barjot), elle, a demandé au président « de s’occuper de l’économie et de laisser la famille tranquille ». Soucieux de leurs comptes en banque et non de l’égalité des droits (alors que la droite ou la gauche mène la même politique économique, et qu’il est tout à fait possible de lier politique sociale et sociétale) les manifestants ont même voulu dissuader les forces de l’ordre en plaçant en tête de cortège enfants et poussettes. La police dira qu’ils étaient 300 000 alors qu’ils pensent être 1,4 million. Ces nombreux manifestants attendent une troisième et dernière manifestation, espérant ainsi que le président renonce à faire passer cette loi polémique.

Réprimer l’homosexualité et la considérer comme un lobby ou une lubie est utopique, le fait est qu’elle a toujours existé et que même réprimée par la loi ou les idéologies, elle sera présente. La discrimination et l’inégalité ont assez duré, nous appelons à l’égalité des droits quelque soit la sexualité. Nous sommes tous des femmes et des hommes, et chacun a besoin de reconnaissance et des mêmes droits. Nous vivons dans une société où la différence, qu’importent sa source et forme, est mal vue, et l’égalité des droits y est pour quelque chose. L’homophobie est certes pénalement sanctionnée, mais l’inégalité créée par cette sexualité s’est répandue, et depuis les débats sur le sort des LGBT, SOS Homophobie a reçu un nombre record d’appels (+30%). Les enfants d’homosexuels entendent aujourd’hui qu’ils vont mal, mais leur laisse-t-on le droit de se dire heureux ou malheureux ? Les lois créent de l’égalité en condamnant l’homophobie mais elles créent aussi de l’inégalité en n’autorisant pas le mariage pour tous. Comme disait clairement un enfant d’homosexuelles à l’Assemblée Nationale, « soit on est dans une société où l’homosexualité est un problème, soit on est dans une société où elle n’est pas un problème et donc que les enfants d’homosexuels deviennent homosexuels, on s’en fout, il y a effectivement une homophobie ambiante et il faut aller vers une loi qui créé de l’égalité pour tous. Il y a un fait, c’est qu’on nous utilise, nous les enfants d’homos, pour masquer cette homophobie, car les gens n’osent pas dire que l’homosexualité est un problème, mais par contre c’est plus simple de dire que pour les enfants c’est un problème, c’est difficile, on sert de libération de l’homophobie, et ça m’énerve. Laissez-nous vivre et donnez-nous les mêmes droits. ». Parce qu’aucune distinction n’est justifiée, battons-nous pour imposer l’égalité des droits.

CE


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 254595

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 816