NPA 86

Halte à la répression policière contre les militants !

jeudi 3 octobre 2013 par redac-npa86

Le mardi 1er octobre a eu lieu sur les marches du Palais de Justice un rassemblement réactionnaire contre le mariage pour tous. Ce rassemblement était initié par le Printemps Français (frange radicale de la Manif pour tous) et soutenu notamment par le groupe néo-nazi « Génération Identitaire », déjà connu dans notre ville pour l’invasion de la Mosquée en octobre 2012.

Quelques militants antifascistes et antiracistes ayant appris l’existence de ce rassemblement le jour même ont décidé d’organiser un contre-rassemblement avec une banderole à une cinquantaine de mètres en face du Palais de Justice.

La Police est alors intervenue au motif de rassemblement « non-déclaré » et a demandé à chaque contre-manifestants un justificatif d’identité. Une dizaine d’entre-eux ont donc été embarqués au poste de police pendant plus d’une heure pour non-présentation d’identité. Il est à noter que deux personnes ayant été arrêtées ne participaient même pas au contre-rassemblement mais s’informaient sur ce dernier alors qu’elles passaient par là...

De plus, le traitement infligé à certains militants arrêtés est inadmissible : des prises au cou violentes, des menottes pour l’un d’entre-eux, l’utilisation du mot « con » envers un autre. Pour un simple rassemblement absolument pas violent, la Police est prête à perdre des heures à demander l’identité de personnes qu’elle connait déjà... puisqu’elle harcèle à longueur d’année les militants en leur demandant de justifier leurs identités constamment, d’autant plus lorsque ces militants sont d’extrême-gauche.

Le résultat obtenu avec cette politique, c’est que l’extrême-droite raciste et homophobe, elle, peut se rassembler sans problème, sans à aucun moment être ennuyée par la police.

Le NPA86 n’est pas dupe face à ce qui se passe et qui ne commence pas depuis cette semaine. Cela fait des mois qu’une politique de répression du mouvement social et politique est en œuvre pour détruire toutes perspectives de « désordre », autrement dit, de trouble à l’ordre capitaliste.

Plus que jamais, nous réaffirmons le droit à nous rassembler et à nous exprimer quand et où bon nous semble. Dans le même temps, nous demandons l’arrêt immédiat du contrôle permanent des militants politiques et syndicalistes. Le flicage a assez duré.

NPA86.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 252466

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 2