NPA 86

Invitation à la culture.- « La violence des riches. ». Chronique d’une immense casse sociale.

mardi 22 octobre 2013 par redac-npa86

Par Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon. Éditions La Découverte. Label « Zones ». Septembre 2013. Pour le commander, cliquer ICI

Le célèbre couple de sociologues vient de sortir un nouvel ouvrage. Celui-ci est consacré à la violence des riches.

Je viens tout juste de le terminer et l’ai lu très rapidement, en quelques jours. Je pense que ce livre doit être lu, prêté, acheté (à la Brèche). Quelques réflexions pour vous en convaincre.

On nous parle à longueur de temps de l’insécurité en laissant présager que cette insécurité est le fruit des jeunes, des banlieues, des syndicalistes... des pauvres en quelques sortes. En fait, cette volonté résulte d’une politique réactionnaire.

Les possédants, qui exploitent aujourd’hui en temps de crise comme ils ne l’ont jamais fait, ont besoin de nous diviser pour continuer à jouir de leur pouvoir et de leurs richesses. Pour ce faire, ils utilisent toutes formes d’astuces : racisme, sexisme, homophobie, mépris social pour 100€ d’écart entre différents salaires...

Dans leur livre, les deux sociologues, à travers des faits concrets montrent que la plus grande violence vient des riches et même, plus globalement, du système capitaliste.

Ils voyagent notamment dans les Ardennes, département miné par la dé-industrialisation qui voit le chômage, la misère et... le racisme se développer à grand pas. Or, ce que les auteurs démontrent, c’est que les responsables du chômage et de la misère ne sont pas les immigrés mais les patrons et ceux qui les représentent : l’UMP, le MEDEF, le PS, les centristes, mais aussi le FN...

Grâce à un minutieux travail sociologique, nous pouvons d’ailleurs apercevoir les connivences entre eux tous, qui représentent, quoi qu’ils disent, l’économie de marché et la bourgeoisie.

D’autres exemples sont aussi utilisés comme les tribunaux, les visites de lycéens de quartiers populaires dans les quartiers luxueux... Cette fois-là pour mettre en évidence la violence symbolique qu’exercent les riches sur les autres (costumes, voitures, villas, vocabulaire...).

Un livre extrêmement important à mettre entre les mains de toutes les personnes souhaitant comprendre « la crise » et qu’il est temps de convaincre de s’engager pour mettre fin à cette société.

Voir un entretien avec les Pinçon-Charlot réalisé par le journal l’Anticapitaliste

AR


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 262415

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site A lire, à voir...   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 38