NPA 86

Une campagne anti-austérité, internationaliste et unitaire.

mardi 6 mai 2014 par redac-npa86

Article édité dans le "Prenons Parti" n°9, le journal du NPA de la Vienne.

Le NPA a décidé de présenter des listes pour les élections européennes du 25 mai prochain.

La Région Poitou-Charentes est rattachée à la Bretagne et aux Pays de la Loire pour cette élection. Nous serons présents sur cette Région.

Une campagne contre l’austérité et le gouvernement

Nous voulons pendant cette campagne montrer que l’austérité, infligée aux peuples par tous les gouvernements d’Europe dont la France, n’est pas une fatalité et qu’une autre politique à gauche est possible.

Les dettes publiques, déjà importantes avant la crise, ont explosé avec cette dernière.

Depuis les années 1980, les gouvernements, qu’ils soient de droite ou socio-libéraux, ont mis en place la mondialisation néolibérale, mettant en concurrence les travailleur-se-s de tous les pays. Cette concurrence a servi de prétexte aux cadeaux fiscaux et aux allègements de cotisations sociales dans tous les États.

Ce déséquilibre entre recettes et dépenses est compensé par l’emprunt, c’est le double effet kiss-cool !

Il faut annuler la dette ! Son annulation ouvre la possibilité d’utiliser l’argent public pour des investissements et des emplois utiles à toute la population.

C’est aussi la condition pour mettre un terme au pouvoir des marchés. L’annulation de la dette provoquera la faillite des institutions financières, nous dit-on, mais c’est la politique même des banquiers et des États qui conduit à la faillite et à la ruine de la société. Il y a urgence à les empêcher de nuire.

Une campagne sociale et internationaliste

Notre programme n’est pas auto-centré sur la France. Nous souhaitons que nos listes soient l’écho des luttes de tous les peuples d’Europe et du monde. Nous porterons la voix des femmes espagnoles, à qui le gouvernement réactionnaire espagnol a supprimé le droit à l’avortement. Nous luttons contre la misère sociale dans laquelle sont plongés les peuples grecs et portugais, et dans laquelle les politiques d’austérité mènent l’ensemble de l’Europe.

Nous voulons mettre en place l’instauration d’un SMIC européen à 1700€ net, afin d’harmoniser par le haut les droits de tous les travailleurs d’Europe. Cela aura également pour effet de lutter contre les délocalisations, puisqu’une grande partie de ces dernières se fait vers l’Europe de l’est. Nous voulons construire une Europe anticapitaliste et solidaire.

Une campagne unitaire pour contrer l’extrême-droite

Nous avons fait la proposition de construire des listes communes avec d’autres partenaires, comme LO et le Front de Gauche. Le CPN du NPA a envoyé un courrier à ces organisations (à lire sur npa86.org) afin de nous retrouver pour faire campagne ensemble pour une opposition de gauche au gouvernement, pour une Europe des peuples et contre l’extrême-droite.

Malheureusement, nous n’avons pas reçu de réponses favorables. Mais nous n’insultons pas l’avenir et continuons à porter le message d’une unité nécessaire de la gauche radicale, pour enrayer la montée du Front National et offrir une alternative à gauche.

Si nous sommes capables de nous unir dans la rue, nous devons pouvoir le faire dans les urnes. C’est en votant pour le NPA que vous ferez passer ce message.

Le 25 mai, votez anticapitaliste, votez pour les listes du NPA !

Alexandre RAGUET

*quelques passages du texte sont tirés du 4-pages NPA sur la dette.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 292034

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Elections  Suivre la vie du site « Européennes 2014 »   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 3640