NPA 86

Invitation à la culture.- Dire Non.- Edwy Plenel.

lundi 21 juillet 2014 par redac-npa86

Dans son dernier ouvrage, le président du journal Mediapart, ancien journaliste à Rouge, nous appelle à « dire non », non à l’extrême-droite, au rejet de l’autre. Non aux renoncements de la gauche social-libérale, qu’il mystifie pourtant toujours comme étant une gauche.

La force de cet essai mobilisateur se trouve en fait dans cette critique, fondée, d’un monde politique à la dérive sur sa droite. L’auteur arguant de critiques contre son viscéral ennemi, Nicolas Sarkozy, et ses lieutenants Hortefeux, Balkany et consorts, dénonce une droite qui n’a pas l’ADN républicaine ; une droite royaliste au fond d’elle qui ferait du président de la Vème république le monarque des temps modernes.

A cette « gôche » au pouvoir, Edwy Plenel lui reproche de ne pas tenir ses promesses, de ne pas sortir du présidentialisme, de refuser d’appliquer une démocratie réelle. A demi-mots, nous sentons bien une désillusion devant une gauche pour laquelle nous étions au moins en droit d’espérer qu’elle ne fasse pas pire que la droite de la Sarkozie.

Malheureusement, la désillusion implique une forme d’espérance et il est pour le moins problématique de croire encore à un changement venant du parti de la rue de Solférino et ce, même durant l’élection présidentielle de 2012.

Enfin, après avoir critiquer la colonisation, le racisme, les politiques d’austérité, notre « démocratie » qui n’en est pas une, le président du célèbre journal « sans papiers ni frontières »* nous montre le chemin de l’engagement, nous invite à nous mettre debout, à dire non, à l’image de son père, décédé fin 2013, qui refusa à plusieurs reprises l’injustice coloniale dans l’éducation nationale.

Même si dans ce livre les revendications précises existent peu, que les incantations « républicaines » repoussent, que l’idée d’une France comme démocratie universelle, - peut-elle alors avoir une autre forme que coloniale ? -, dérange, notamment par ses affinités étranges pour un De Gaule ou un De Villepin, Edwy Plenel a raison sur un point, l’heure de la révolte à gauche a sonnée.

Alexandre RAGUET

*slogan du dernier t-shirt de Mediapart


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 254300

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site A lire, à voir...   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 36