NPA 86

Appel du NPA 86 à manifester samedi à Poitiers

vendredi 9 janvier 2015 par redac-npa86

Nous ne nous retrouvons pas dans l’appel du type "Union nationale, union sacrée" rassemblant la majorité des grands partis de droite et de gauche. Voici notre appel.

Pour la liberté de la presse et d’expression

Contre tous les obscurantismes et les réactionnaires

Contre l’amalgame et l’islamophobie

L’attaque du siège du journal Charlie Hebdo provoque l’indignation et la colère devant une telle violence aveugle et meurtrière contre des journalistes, des salariés. Elle vise à semer la terreur, contre la liberté d’expression, la liberté de la presse au nom de préjugés réactionnaires et obscurantistes.

Nous avons souvent eu l’occasion de nous engager, de débattre, voire de polémiquer avec les dessinateurs et journalistes de Charlie Hebdo, et avec qui nous avons eu des combats communs.

Notre solidarité va aux proches et aux familles des victimes, aux journalistes, aux salariés de Charlie Hebdo.

100000 personnes se sont mobilisées mercredi soir dans toute la France pour manifester leur colère, leur émotion, face à cet acte ignoble.

A Poitiers, près de 10000 personnes se sont retrouvées place de l’Hôtel-de-Ville.

Nous avons aussi participé à ces rassemblements car il faut s’opposer de toutes nos forces à tous les obscurantismes et aux réactionnaires.

Cela dit, nous ne nous retrouvons pas dans les appels à l’unité nationale derrière le Président de la République et aux côtés des pires ennemis de la solidarité que sont la droite et l’extrême-droite.

Le PS au pouvoir cherche à utiliser cet événement pour rassembler « le peuple » et ainsi éviter que l’on critique sa politique.

La droite et l’extrême droite, eux, tentent d’exploiter le phénomène en l’orientant sur des positions sécuritaires, racistes et islamophobes. Nous n’en sommes pas.

Nous rejetons toutes les formes de racismes, de fascismes, d’obscurantismes. Nous condamnons d’ailleurs le tag « Mort aux arabes » qui a été effectué sur la Mosquée de Poitiers dans la nuit de mercredi.

Mais nous pensons que nous devons nous organiser par nous-mêmes, nous, citoyens, salariés, militants, jeunes pour faire entendre notre colère, notre refus de l’amalgame et du racisme ; et notre engagement sans faille pour la liberté de la presse.

C’est dans la rue, par la mobilisation, que nous devons montrer que nos valeurs sont celles de la solidarité, de l’égalité, de l’antiracisme et de l’internationalisme. Les positions et actes sécuritaires ne pourront qu’accroitre la haine et ne résoudront rien.

Nos armes, ce sont nos idées et notre capacité à les faire entendre, nombreuses et nombreux.

Rassemblons-nous samedi, dès 14h45, sur la place du Maréchal Leclerc, devant l’ancien théâtre pour un cortège "Pour la liberté de la presse et d’expression, Contre tous les obscurantismes et les réactionnaires, Contre l’amalgame et l’islamophobie".


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 263559

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Actions   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 201