NPA 86

Communiqué du NPA. Réponse à la municipalité de Poitiers.

vendredi 28 août 2015 par redac-npa86

En réponse à notre communiqué alertant sur la gestion des salles publiques de Poitiers (lien), Matthias Aggoun – secrétaire de la section PS de Poitiers et chef du cabinet du député/maire Alain Claeys – nous accuse de lancer une fausse polémique et remet en cause notre « bonne foi », ICI et .

Notre but n’est pas de lancer une querelle politico-politicienne mais de défendre nos droits et nos libertés. Contrairement à ce qu’il déclare, nous avons bel et bien effectué une demande d’utilisation de la salle Timbaud via le formulaire en ligne le 16 août, soit plus d’un mois à l’avance afin de nous organiser et laisser le temps à la mairie de répondre. Si cela n’apparaît pas dans les recherches commandées par M. Aggoun, il s’agit d’un problème de fonctionnement du service en ligne ou de sous-effectif.

Etonnés de l’absence de réponse, nous avons joint par téléphone l’assistante des Manifestations publiques du centre d’activité Evènements et manifestations publiques qui, à notre grand étonnement, nous a dit ne pas encore avoir reçu la demande et ne pas être autorisée à communiquer sur la disponibilité ou non de la salle Timbaud. Nous avons été renvoyés vers le cabinet du maire, méthode plus oligarchique que démocratique, et totalement aberrante pour un exécutif se revendiquant de gauche.

De plus, comme précisé dans notre précédent communiqué, face à la difficulté de trouver un lieu de réunion géré par la mairie hors période d’élection, nous avons adhéré à l’Auberge de jeunesse. Nous avons également contactés les associations des maisons de quartiers gérant les lieux de réunion publique. Sur les 10 lieux, 7 sont complets, 2 n’ont pas répondu. Seule la salle Valvert à Buxerolles, facturée plus de 200€, est libre.

Cette pénurie de salle de réunion n’a rien d’étonnant au vu de la politique d’austérité menée par le PS ces dernières années, à la fois de l’état qui diminue les dotations et de la mairie dont la politique (vente du théâtre publique, tendance à diminuer les subventions des associations gestionnaires des maisons de quartiers) bâillonne petit à petit la ville Poitiers. En effet, nous sommes loin d’être les seuls à avoir des difficultés à trouver une salle publique, d’où notre véhémence et notre refus de céder à la proposition de M. Aggoun, aux aires de manœuvres politiciennes, de le contacter directement. Pour que notre réunion publique ait tout de même lieu, la seule solution éthique est d’avancer celle-ci au 24 septembre, en espérant que Roseline Vachetta ainsi qu’une salle soient disponibles.

Poitiers le 28 août 2015.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 262281

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 34