NPA 86

Poitiers et ses salles publiques. Il faut arrêter d’éviter le sujet principal !

mercredi 2 septembre 2015 par redac-npa86

Suite à notre communiqué publié sur notre site le lundi 24 aôut, 2 articles sont parus dans la presse locale.

Nous évoquions le manque de salles publiques à Poitiers, les non-réponses de la municipalité à nos demandes et le problème que constitue le fait de passer par le cabinet du maire pour réserver une salle.

Il aura fallu que la presse relaie ce problème pour que la municipalité de Poitiers réagisse... dans la presse, en nous accusant de mauvaise foi car nous n’avions soi-disant pas fait de demandes de réservations de salles...

Dans ce même article nous apprenions que la salle Timbaud était disponible. On ne pouvait donc pas nous le dire par téléphone mais il était possible de le communiquer dans les journaux... Cherchez la logique. Bref...

Suite à un échange téléphonique avec M. Aggoun, la salle Timbaud a été réservée au NPA pour le 25 septembre comme demandé. Cela arrange notre intervenante, nous maintenons alors la réunion ce jour à la salle Timbaud (Maison du Peuple).

Nous rappelons toutefois que la méthode est peu démocratique puisqu’il faut passer par le chef de cabinet du maire (qui est aussi le secrétaire du PS de Poitiers) pour pouvoir réserver une salle publique.

Dans un second temps, après avoir lancé des recherches approfondies, la mairie annonce dans la presse que nous aurions été victime d’un spam. La mairie de Poitiers avait bien reçu notre demande de réservation mais la demande du NPA aurait été classée dans les spams. Pas de bol. Que dirait Freud de l’inconscient de cet ordinateur de la mairie de Poitiers qui classe un mail du NPA dans les indésirables ?

Trêve de plaisanterie, croyons en la bonne foi de la mairie. Mais il n’empêche que nous avions également appelés ces derniers (qui refusaient de nous répondre sur la disponibilité ou non de la salle le 25/09, ou l’art de compliquer la vie...), et le coup de fil, lui, n’a pas pu être classé dans les spams...

Pour cette fois le NPA obtient une salle mais le problème reste inchangé et se pose pour tous les partis, syndicats, associations et citoyens poitevins. Il y a un manque de salles à Poitiers et ce sujet ne peut être évité. Cela a d’ailleurs déjà été dénoncé par les élus Osons Poitiers (EELV, NPA, PG, Ensemble) en conseil municipal, preuve supplémentaire que le problème ne se résume pas à la dualité NPA vs Municipalité.

Nous rappelons nos revendications, sous une forme simple :

Nous voulons plus de salles publiques gratuites pour les réunions citoyennes (partis, syndicats, associations, artistes...). Cela peut passer, par exemple, par l’annulation de la vente de l’Ancien théâtre municipal ;

Nous demandons que le service qui gère les salles soit autonome du pouvoir politique, afin de fluidifier les réservations et de sortir de ce casse-tête, qui prend parfois des airs de censure ;

Nous tenterons de participer, dans les prochaines semaines, à des initiatives collectives sur le manque de salles. La « polémique » n’est pas close, elle ne fait que commencer avec, nous l’espérons, le maximum de protagonistes.

Poitiers, le 2 septembre 2015.

Pour revivre l’affaire 

Dans la presse :

http://www.lanouvellerepublique.fr/...

http://www.centre-presse.fr/article...

http://www.lanouvellerepublique.fr/...

Par le NPA :

http://www.npa86.org/spip.php?artic...

http://www.npa86.org/spip.php?artic...


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 258136

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 82