NPA 86

L’horreur frappe à nouveau... (Philippe Poutou sur Facebook)

vendredi 15 juillet 2016 par redac-npa86

Salut à toutes et tous,

Encore un drame effroyable hier soir à Nice. Un camion conduit par un individu "fou" bourré de haine fonce sur la foule. Au moins 84 personnes sont tuées. Même s’il n’est pas (encore) revendiqué, c’est sûrement un acte terroriste. En tout cas, tout le monde pense à Daesh et au terrorisme islamiste.

Le fait est qu’une personne "seule" qui pète complètement les plombs, armée d’une idéologie guerrière et haineuse peut faire des dégâts considérables. C’était le cas à Orlando (Etats-Unis) récemment contre la communauté homosexuelle, c’est le cas cette fois-ci à Nice. Le fait est aussi que des bandes plus ou moins organisées, plus ou moins en lien avec des réseaux terroristes internationaux agissent et assassinent des gens par dizaines.

Depuis le début de l’année, il y aurait au moins 2700 personnes tuées dans des attentats de ce genre dans le monde. Essentiellement en Irak, en Turquie, en Somalie, très récemment encore. Des attentats meurtriers qui font moins la "une" que ceux perpétrés en France, pourtant pas moins dramatiques. Car le terrorisme frappe toutes les populations mais surtout celles des pays qui sont dans les situations les plus catastrophiques, connaissant la misère, l’oppression de leurs dictatures mais aussi l’oppression des pays riches économiquement par les rapports néocoloniaux et politiquement par des interventions militaires à répétitions comme en Afghanistan ou Irak. Les puissances occidentales jouent un rôle fondamental dans les drames actuels.

Depuis cette nuit, nos politiciens de droite et d’extrême droite relancent leurs déclarations patriotiques, parlent de la France en danger, demandent que la guerre contre le terrorisme soit menée. Ils critiquent un gouvernement qui a pourtant le même discours, qui va prolonger l’Etat d’urgence et faire la guerre au terrorisme ! Leurs solutions ? Encore plus de militaires dans les rues du pays ? Plus de contrôles policiers ? Plus de musulmans soupçonnés et stigmatisés placés en garde à vue et en prison ? Plus de propagande anti-immigrée et xénophobe ? Mais jusqu’où ira-t-on ?

C’est vrai que la situation est complexe, que l’émotion est telle que n’importe quel discours sécuritaire peut fonctionner, que n’importe quel délire patriotique peut avoir de l’écho dans la population. Alors ce n’est pas le plus simple, mais la réponse passe par une dénonciation de l’oppression des peuples au moyen-orient et au proche orient, par une dénonciation des régimes oppresseurs et financeurs du terrorisme international comme le Qatar, l’Arabie Saoudite, par une dénonciation des complicités des puissances occidentales avec ces régimes, à commencer par ne plus leur vendre des armes ! La réponse c’est aussi exiger l’arrêt des interventions militaires de la France ou des Etats-Unis par exemple, qui n’ont pas d’objectif humanitaire mais bien de domination impérialiste, des interventions militaires qui renforce les bases du terrorisme plus qu’il ne le combat.

S’il y a une guerre à mener, c’est contre ce capitalisme qui pille les richesses des pays, qui oppriment les peuples pour faire les affaires des possédants. Le terrorisme c’est un des moyen de se faire la guerre entre États, c’est une des conséquences de cette misère effroyable que subissent les peuples.

Philippe


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 252466

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Elections  Suivre la vie du site « Présidentielle 2017 »   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 1