NPA 86

Pour un grand meeting de la gauche politique, sociale et associative dans la Vienne - communiqué du NPA86

lundi 26 janvier 2009 par redac-npa86

Des partis politiques de gauche de la Vienne, du PS au Parti de Gauche en passant par le PCF, ont signé un texte commun au sujet de la manifestation du 29 janvier.

Le NPA 86 n’a pas souhaité signer cette déclaration car il nous a semblé qu’elle n’apportait rien de nouveau.

A la place nous avons proposé - en vain - de populariser ensemble un texte unitaire national, signé par le PCF, le PdG, le NPA, etc., qui offre des propositions plus réalistes et précises face à la crise du capitalisme. http://www.npa2009.org/content/d%C3...

Prenons deux exemples parmi d’autres.

Tout le monde sait maintenant que des milliards existent pour les banques et les actionnaires. Le texte poitevin déclare qu’il faut « relever fortement le pouvoir d’achat des salaires et des pensions. ». Comme le dit le texte national unitaire, nous sommes pour notre part plutôt partisans, de « l’augmentation des salaires, du SMIC, du minimum vieillesse et des minima sociaux. Nous proposons l’annulation du paquet fiscal de l’été 2007 »

Les actionnaires de l’automobile vont encore empocher des milliards de dividendes cette année. Comme le dit le texte national unitaire, nous proposons plutôt la « suspension immédiate de tous les plans de licenciements dans les entreprises qui font des profits. ». Pour notre part nous pensons aussi qu’il faut « mettre à contribution les profits et les dividendes versés aux actionnaires, en remplaçant le « bouclier fiscal » pour les privilégié-e-s et les spéculateurs par le bouclier social permettant au plus grand nombre de vivre mieux. » Nous « exigeons le droit de veto suspensif des salarié-e-s sur les licenciements. Nous exigeons le maintien du contrat de travail, le maintien de l’intégralité des revenus et des droits des salariés mis au chômage technique. »

Le texte poitevin reste très évasif dès qu’il faut préciser les mesures à prendre et se contente de déclaration de principes généreuse. Il faut dire qu’il associe les partisans de l’Europe du Traité constitutionnel et de Lisbonne à ceux qui étaient contre, les partisans du Oui à la « concurrence libre et non faussée » et les partisans du Non, l’habituel mariage de la carpe et du lapin.

Nous avons proposé - également en vain - la tenue d’un grand meeting unitaire où la gauche politique mais aussi syndicale et associative pourrait développer ses propositions pour s’opposer à ce gouvernement par une politique alternative concrète. Nous persistons dans notre proposition.

Nous ne désespérons pas de réunir une vraie gauche de combat, dans la rue comme dans les urnes, sur un projet de transformation sociale en faveur des salariés et de la majorité de la population.

Poitiers, le 26 janvier 2009


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 254595

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 714