NPA 86
communiqué du NPA86

A propos de la venue de Rachida Dati à Poitiers

mardi 14 avril 2009 par redac-npa86

La ministre Rachida Dati doit venir à Poitiers jeudi au sujet d’une nouvelle cité judiciare qui regroupera les différentes instances dispersées aujourd’hui dans la ville.

Pour financer cette cité rappelons que trois millions d’euros (les deux tiers du budget global) sont "offerts" par la mairie de Poitiers et le Conseil Régional qui compensent le désengagement de l’Etat sur ce sujet-là aussi.

Rappelons que Mme Dati a fermé les tribunaux de Loudun, Montmorillon, Civray et le conseil des prud’hommes de Châtellerault, éloignant encore un peu plus le justiciable de la Justice. Les tribunaux restant fonctionnent de plus en plus comme une usine à gaz avec des objectifs chiffrés dignes de feue l’Union soviétique. Les magistrats et les greffiers manquent.

Les suicides dans les prisons comme il y a a peu à la prison de Poitiers, les poursuites judiciaires de manifestants, la criminalisation des mouvements sociaux, et des jeunes en premier lieu, les perquisitions dans les journaux, ce sont des aspects de la politique répressive voulue par N. Sarkozy et accomplie par R. Dati. La réforme du juge d’instruction vise à protéger les puissants qui auront le bras assez long pour échapper aux poursuites.

Mme Dati est à l’image de ce régime Sarkoziste : people côté cour, impitoyable pour les "gens d’en bas" côté jardin.

[En raison de la venue de Sarkozy le jeudi à l’enterrement de R. Monory, la Garde des Sceaux a annulé sa visite]


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 258036

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqués, évènements, actions  Suivre la vie du site Communiqués NPA86   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 61